Italie : Polémique entre Mario Balotelli et un élu italien de la Ligue

La publication par le footballeur italien qui joue à Nice Mario Balotelli d’un court message sur les réseaux sociaux a provoqué une polémique hier en Italie.

Sur Instagram, le joueur s’en prend à Toni Iwobi, sénateur noir fraîchement élu sous les couleurs de la Ligue. « Peut-être que je suis aveugle, ou peut-être que personne ne lui a encore dit qu’il était noir. Mais quelle honte ! » écrit Mario Balotelli.

Silence du côté de l'élu

Toni Iwobi a préféré ne pas répondre à la polémique : "les mots de Balotelli ne m'intéressent pas" a-t-il déclaré, demandant au footballeur de se « limiter à faire son travail ». Son parti, la Ligue, est classé à l’extrême droite sur l’échiquier politique italien : son leader Matteo Salvini défraye fréquemment la chronique pour des phrases xénophobes. Sa couleur de peau ne l’a toutefois pas empêché de faire sa campagne électorale sur le slogan « Stop à l’invasion ».

A lire aussi

  • Aucun article