Italie : Le Mouvement 5 étoiles se voit déjà à la tête du pays

Luigi Di Maio, in occasione della conferenza stampa "I say no to save Italy's future" indetta dal M5s sul referendum del 4 dicembre, Roma, 17 ottobre 2016. ANSA/ALESSANDRO DI MEO

Les élections ont lieu dimanche 4 mars et Luigi di Maio, le candidat à la tête du Mouvement 5 étoiles (M5S) a déjà dévoilé la liste de ses ministres.

Dans l’ordre normal des choses, après les élections, le Président de la République nomme un Premier ministre et celui-ci constitue ensuite son gouvernement. Le leader du M5S se voit déjà à la tête du pays et a envoyé hier au secrétaire général du Président de la République la composition de son équipe gouvernementale.

Un "Conseil des Ministres" anticipé

L’hypothétique future équipe s’est réunie hier en un premier « Conseil des Ministres ». Un détail –de taille– ne semble pas les arrêter : il leur faut la majorité absolue à ces élections pour que leurs plans se réalisent et ils ne sont qu’à 27% dans les derniers sondages. L’autre option pour que leur équipe gouverne est de s’accorder en coalition avec un autre parti. Luigi Di Maio a pourtant déclaré à la presse qu’ils ne « feront pas d’alliances ».

A lire aussi