Une importante épidémie de grippe frappe l’Italie

Depuis la fin du mois de décembre, la péninsule italienne est frappée par la grippe. Résultat ; plus de deux millions de personnes sont contaminées et beaucoup ont fini à l’hôpital.

L’explosion soudaine du nombre de victimes de la grippe a surpris la population. 2,2 millions d’italiens se retrouvent cloués au lit et plus de 200000 ont dû se rendre à l’hôpital suite à l’absence de médecins généralistes.

Durant les fêtes, le virus est entré dans sa phase épidémique, période où beaucoup de médecins prennent des congés. Face à ce manque, beaucoup de patients ont dû se résoudre à aller à l’hôpital. Les enfants et les adolescents sont les premiers touchés par cette vague de grippe.

Des secours non préparés

Non préparées, les équipes de premiers secours se retrouvent parfois débordées par le nombre de demandes. Et la situation ne devrait pas s’arranger puisque le pic de contagion n’est prévu que pour lundi, jour de reprise des cours.

Afin de limiter les risques d’épidémies durant la prochaine saison, le gouvernement décide d’anticiper et réfléchit à proposer une campagne de vaccination gratuite pour les enfants.

A lire aussi