L'Italie aujourd'hui : pour le pape François, supprimer des emplois est "un péché gravissime"

Lors de son audience du mercredi, le pape a demandé aux responsables politiques et aux dirigeants de respecter la dignité des hommes dans le travail. Amatrice : remise des 25 premières habitations provisoires.

Supprimer des emplois est « un péché gravissime » (pape François)

Ce ne sont pas les mots d’un syndicaliste ou d’un révolutionnaire, mais bien ceux du pape François.

Lors de son audience du mercredi, le souverain pontife a déclaré que fermer des usines et supprimer des emplois pour des motifs économiques constituait « un péché gravissime ».

« Le travail vous donne de la dignité, les responsables politiques et les dirigeants ont l'obligation de tout faire pour que chaque homme et chaque femme puisse travailler et ainsi garder la tête haute, regarder les autres en face avec dignité » a ajouté le souverain pontife.

La situation se prêtait particulièrement au discours. Un groupe de travailleurs du groupe télévisuel Sky Italia s’était rassemblé sur la place Saint Pierre. L'entreprise de presse fait face à un plan social prévoyant le licenciement de 200 personnes et la mutation de prés de 400 autres.

Séisme : tensions lors de la remise des 25 premières habitations provisoires à Amatrice

Les 25 premières habitations provisoires d'Amatrice

6 mois après le tremblement de terre qui a détruit intégralement la ville d’Amatrice, 25 familles ont pu s’installer dans des maisons provisoires. Au mois de janvier, elles avaient été tirées au sort entre les sinistrés. La remise de ces maisons s’est faite dans un contexte tendu. Plusieurs habitants ont manifesté leur colère face à la lenteur des travaux bloqués par la bureaucratie.

« Nous sommes fatigués... 6 mois pour construire ces habitations.. Personne n’écoute les citoyens. Plus qu’énervée, je suis déçue. Il nous a fallu 6 mois pour avoir 25 maisonnettes, ou plutôt des containers transformés en maisonnettes… » a déclaré à l’ANSA l'une des habitantes de la ville.

Ces maisons provisoires sont construites en bois et ont une surface de 40 à 80 m2. Avant la fin de l'année, 6 nouvelles aires d’habitations doivent voir le jour dans centre de la ville. 24 supplémentaires dans le reste de la commune.  

A lire aussi