L’Italie aujourd’hui : le pays paralysé par le froid

Des températures sibériennes dans le pays. Fusion Essilor-Luxottica, naissance d’un géant franco-italien. Nouvel acte de vandalisme au Colisée.

La vague de froid polaire paralyse le pays

Un pic à -32° dans la région de Venise. L’épisode de froid polaire qui secoue l’Italie bat des records. Si le nord est plus armé pour faire face à ce temps, le centre et le sud de la péninsule sont paralysés. Dans les Abruzzes la situation est particulièrement critique, 100 000 foyers ont été privés d’électricité. En Sicile et en Sardaigne, il neige abondamment depuis une semaine, beaucoup d’écoles sont fermées. Ce froid polaire devrait durer jusqu’à jeudi avant un redoux. D’ici là, le pays craint pour les plus démunis, alors que deux nouveaux décès ont été enregistrés ce week-end.

EssilorLuxottica : un mariage franco-italien qui donne naissance à un géant

Le groupe français Essilor, numéro un mondial des verres ophtalmiques, a annoncé lundi un accord avec l'actionnaire majoritaire du fabricant italien de lunettes Luxottica, qui détient Ray-Ban, Oakley et Sunglass Hut. La future entité pèsera plus de 15 milliards d’euros de chiffre d’affaires, et comptera 140 000 employés dans plus de 150 pays.

Le Colisée encore vandalisé, la sécurité mise en cause

C’est arrivé encore une fois. Le Colisée a été vandalisé par deux touristes brésiliens dans la nuit de dimanche à lundi. Les deux individus ont escaladé les barrières de sécurité et détérioré avec du vernis noir une surface de 2 mètres carrés. La suite de l’histoire a mal tourné, puisque l’un d’entre s’est cassé le bassin. Plus qu’un simple fait divers, ce nouvel acte de vandalisme remet en question le dispositif de surveillance des monuments historiques romains.

A lire aussi

  • Aucun article