Acciaroli : les secrets d'un village de centenaires

Dans un petit village, au sud de Naples, en Italie, tout le monde ou presque devient centenaire.

C'est un petit port de carte postale, mais c'est surtout un grand mystère. Au sud de Naples, à Acciaroli, les villageois semblent ne pas vouloir mourir. Ici, tout le monde ou presque devient centenaire. C'est le cas d'Antonio, il a 100 ans, et avec sa femme Amina, 93 ans, ils sont persuadés de connaître le secret de leur incroyable longévité : de la nourriture saine. Cultiver son jardin, Giuseppe le fait toujours. Et au fil des années, il n'a rien changé à ses habitudes. Peu de viande, des légumes et du poisson, la diète méditerranéenne ferait ses preuves.

« Ici, tout va lentement »

Selon une étude scientifique pourtant, le secret est ailleurs. Ils ont dans leur sang une hormone en moins, ce serait ça l'élixir de jouvence. « On a jusqu'à 300 centenaires et nonagénaires et un seul d'entre eux, seulement, a la maladie d'Alzheimer », souligne Stefano Pisani, le maire de la commune. Un patrimoine génétique exceptionnel associé à un mode de vie spécial, la lenteur.  « Ici tout va lentement, même notre façon de parler. On est très lent », révèle Ernestina.

A lire aussi