Le coup de Fatigue du Pape François en Amérique du Sud

L'hiver austral est tout relatif au Paraguay.

Ce samedi il fait 24 degrés à Caacupé à 50 km d'Asuncion, la capitale du Paraguay.

Le ciel est lourd. L'humidité rend l'atmosphère étouffante.

Un million de fidèles l'attendent.

A quelques minutes de présider la messe dans ce sanctuaire marial le Pape ressent un coup de fatigue.

C'est le prix d'une semaine aussi éreintante que trépidante pour ce Pape qui revient en pays latino.

Regardez les images

De son périple sud-américain à travers l'Equateur, la Bolivie et le Paraguay, avec plus d'une vingtaine de cérémonies, de messes, d'évènements et autant de discours, François aura pourtant fait montre d'une énergie considérable.

Presque toujours rayonnant d'être sur son continent natal et surtout jamais défaillant.

Ca n'est pourtant pas faute d'avoir surmonté des conditions difficiles comme à Quito, 2800 mètres d'altitude, la deuxième capitale la plus haute du monde et connue pour infliger à ceux qui n'y sont pas acclimatés, le mal des montagnes

Les andins ont des trucs pour se prémunir du mal de l'altitude, d'ailleurs en s'envolant pour l'autre point haut de son voyage, La Paz, la capitale bolivienne dont l'aéroport culmine à plus de 4000m d'altitude, François en usera comme nous l'avons raconté dans la Chronique Sans Frontières, jeudi 09 juillet dans Télématin.

 

A lire aussi