Frankenstein italien

1818, Mary Shelley publie Frankenstein.

Pour 2017, le Docteur Sergio Canavero promet de donner réalité au roman.

Ce neuro-chirurgien de Turin vient de l'annoncer. Il sera dit-il en mesure de procéder à une greffe totale de tête.

Le cerveau d'un individu au corps sur celui d'un autre en état de mort cérébrale.

Déjà auteur de deux premières scientifiques en matière de chirurgie cervicale, Sergio Canavero affirme avoir mis au point un protocole lui permettant de ressouder la moelle épinière de deux étrangers à l'aide d'un polymère, le "PEG" qui permet aux fibres nerveuses, les axones, de se développer même après sectionnement.

Cette "méthode" il va l'exposer à Annapolis aux Etats-Unis lors d'un congrès médical au mois de juin prochain.

Et pour nous l'expliquer, il se livre à une opération de vulgarisation pas très orthodoxe.

Regardez : 

Jusqu'ici de tels projets se sont avérés vains.

Barrière scientifique pour "recoller" deux moelle épinières, problèmes de rejet de greffe, de la tentative sur deux chiens en 1908 aux Etats Unis à celle de 1970 sur des singes en passant par une expérience russe de 1970, aucun des "cobayes" n'a jamais survécu à une telle opération.

Aujourd'hui, il semble toutefois que plusieurs handicaps ont été surmontés.

Aux Etats-unis et en Pologne, la reconstruction d'une moelle épinière sectionnée a été entreprise avec succès.

En Russie comme en Chine les projet veulent donc aller plus loin.

Pose d'un cerveau humain sur un corps de cyborg pour les premiers.

Greffe de tête comme celle du docteur Canavero pour les second.

Le mythe de Prométhée, la création d'un nouvel "homme" de toute pièce anime toujours les scientifiques.

 

 

A lire aussi