Urbi et Orbi, François ému et indigné !


Pour sa deuxième bénédiction Urbi et Orbi; à la ville et au monde; de Noël, le Pape a passé en revue les plaies qui affectent le monde.
Neuf conflits et zones de tension parmi lesquels il a dénoncé les brutalités commises par Daesh en Syrie et en Irak contre les chrétiens et toutes les autres communautés et rappelé que l'Afrique non plus n'est pas exempte de bains de sang.
François a aussi appelé à une mobilisation mondiale contre Ebola.
Mais il s'est surtout arrêté sur la conditions des enfants.
Une partie du discours qui n'était pas originellement prévue et que le Pape a rédigé au dernier moment.
Un passage au cours duquel le Pape a laissé transparaitre de l'indignation.
Les enfants d'aujourd'hui victimes des nouveaux Hérode pour François en référence au roi de Jerusalem qui aurait fait assassiner tous les enfants de moins de deux ans pour tenter d'éliminer le Christ.

Retrouvez le texte intégral du message traduit en français ici sur le portail de l'Eglise catholique en France
http://www.eglise.catholique.fr/actualites/388279-message-urbi/

A lire aussi