Vœux de fin d'Aulnay

Deux semaines de repos forcé qui tombent bien pour beaucoup d'ouvriers d'Aulnay. Ce soir et jusqu'au 3 janvier, les grilles de l'usine resteront fermées. À l'heure du changement d'équipe, devant la porte numéro 3, nous sommes allés sonder le moral des troupes, pas vraiment au beau fixe. C'est le dernier jour avant les vacances. L'impatience d'entrer dans le concret grandit, alors que les négociations traînent en longueur.

Que pouvons-nous souhaiter aux ouvriers d'Aulnay pour 2013 ?

À la porte 2 nous avons retrouvé des visages connus. Dreza Milosevic, toujours habité par le doute. Son voeux pour 2013 ? Que "tout le monde trouve sa place et une chaussette à son pied !" Comme beaucoup, il est pressé de savoir ce qui l'attend. Et puis il y a aussi Gigi, et cette même détermination à aller jusqu'au bout, "juste pour savoir à quel point ils nous ont menti", tranche-t-elle.

 

 

Être ou ne pas être candidat pour ID Logistics ?

ID logistic, le nom le plus souvent prononcé comme entreprise susceptible de s'installer sur le site de PSA après la fermeture de l'usine. Dans quelles conditions les ouvriers d'Aulnay qui ne sont pas candidats pour rester dans le groupe, trouveront-ils leur place à ID Logistics ? En attendant de savoir, il règne un climat trouble, entre pugnacité et inquiétude. Gigi n'y croit pas. Abdasser et Serge non plus.

 

 

 

A lire aussi