VIDEO. On valide la console Xbox One X ?

Microsoft montre ses muscles. Avec la sortie de la Xbox One X, mardi 7 novembre, la firme américaine a décidé de frapper un grand coup sur le marché des consoles de jeux vidéo. Pour les spécialistes, la machine est équipée d’un GPU AMD avec une puissance de 6 téraflops, 12 Go de mémoire GDDR5 et un processeur octo-core cadencé à 2,3GHz. Et pour les néophytes, cette console est juste 40% plus puissante que la Xbox One et affiche des caractéristiques techniques supérieures à sa concurente directe, la PS4 Pro.

Concrètement, cette machine, au design séduisant, est capable de non seulement diffuser des jeux et films en 4K (soit une qualité quatre fois supérieure au Full HD) mais elle améliore aussi les graphismes et la fluidité des titres déjà sortis tels que Gears of War 4 ou Fifa 18 (la liste complète et mise à jour est à retrouver par ici). Et ce même si vous ne possédez pas un téléviseur compatible Ultra HD.

Assez pour abandonner la Xbox One classique ?

Des qualités suffisantes pour ouvrir son porte-monnaie et dégainer 499 euros ? Ça dépend. Si vous possédez déjà une Xbox One, vous serez dans la position de celui ou celle qui roule déjà en Renault Megane et qui se demandent si ça vaut le coup de se payer une Renault Megane GT. Avec les deux vous pourrez rouler sur de belles routes de campagne ou sur un circuit, mais vous n'aurez jamais les mêmes sensations, ni la même conduite.

En revanche, si vous n'avez pas encore de console de salon, et que vous souhaitez vous en payer une, l'hésitation est réduite, car les caractéristiques techniques de la Xbox One X et les améliorations qu'elle apporte aux jeux en font un "must have" pour les fans de jeux vidéo et de cinéma. Même si vous n'avez pas un téléviseur 4K.

A lire aussi