"Star Wars Battlefront", "Halo 5", "Black Ops 3"... Pour quel FPS êtes-vous fait ?

Abondance de biens nuit. A l'approche des fêtes de fin d'année, les éditeurs de jeux vidéo ont dégainé leurs titres phares, histoire de remplir la hotte du père Noël. Et parmi ces productions, on trouve un nombre impressionnant de jeux de tir à la première personne (FPS), qui trustent régulièrement le top des ventes. Mais comment faire son choix entre tous ces bons titres ? Pop Up' vous livre quelques pistes pour ne pas dilapider 70 euros.

Si vous êtes fan de "Star Wars"

ogimage.img

Bon, là, c'est une évidence. Avec Star Wars : Battlefront, sorti le 19 novembre, Electronic Arts propose le FPS dont tous les fans de l'œuvre de George Lucas ont toujours rêvé. En bénéficiant de la licence Star Wars, le studio Dice, créateur du grandiose Battlefield 4, livre un jeu qui retranscrit parfaitement l'atmosphère des grandes batailles que l'on peut voir dans la trilogie originelle : la musique de John Williams, des bruitages fidèles (ah, le son d'un TIE Fighter fondant sur sa proie...), des environnements sublimes à l'image de la forêt luxuriante d'Endor...

Le tout au service de modes de jeu qui permettent à (jusqu'à) 40 joueurs de s'affronter en ligne. Bref, jouer à Battlefront est un rêve éveillé pour tous ceux (dont l'auteur de ces lignes) qui passaient des heures dans leur chambre à recréer la bataille de Hoth avec leurs figurines Star Wars.

Les plus :

  • Des graphismes magnifiques
  • Une bande-son de dingue
  • La possibilité d'incarner les héros de la saga
  • Une prise en main rapide pour un plaisir immédiat

Les moins :

  • Pas de mode histoire
  • Un manque criant de contenus (cartes, armes, personnages)...
  • ... destiné à nous pousser à acheter un "season pass" exorbitant (49,99 euros !)
  • Où est Chewbacca ?

Si vous aimez la compétition

Vous ne jurez que par le nombre de frags (victimes) ? Vous surveillez votre ratio comme le lait sur le feu ? Vous passez des heures à customiser vos armes et à développer des stratégies avec vos coéquipiers pour battre les équipes concurrentes ? Ne bougez pas, Call of Duty : Black Ops 3 est fait pour vous. Le nouvel opus de la franchise d'Activision, sorti le 6 novembre, va encore plus loin que ses prédécesseurs en proposant un mode multijoueurs taillé pour le e-sport.

Douze cartes exiguës favorisant les duels, affrontements nerveux opposant 12 joueurs au maximum, 10 modes de jeu accompagnés de 3 déclinaisons, des classements nationaux et locaux, des compétitions en ligne... Tout est fait pour rassasier les pros de la gâchette qui pourront se divertir avec un mode histoire sympathique et surtout un mode Zombies toujours aussi efficace.

Les plus : 

  • Des compétitions en ligne
  • Une jouabilité nerveuse
  • Un mode Zombies mordant

Les moins :

  • Des graphismes décevants
  • (trop) Exigeant pour les novices
  • Une saga qui commence à sérieusement s'essouffler

Si vous rêvez de vivre de grandes épopées

Si la franchise Halo, développée en exclusivité sur Xbox, s'est toujours distinguée grâce à ses modes multijoueurs nombreux et originaux, la saga de science-fiction a toujours su proposer des aventures épiques pour son mode histoire. Et Halo 5, sorti le 27 octobre sur Xbox One, ne déroge pas à la règle.

L'aventure proposée par les studios 343 Industries bénéficie d'un scénario digne des meilleurs space operas à la sauce blockbuster hollywoodien et propose son lot de moments de bravoure intenses. Et cerise sur le gâteau, Halo 5 permet même de partager ce plaisir car le mode histoire est jouable jusqu'à quatre joueurs simultanément.

Les plus :

  • Un mode histoire épique
  • Un multijoueurs plus que généreux
  • Une jouabilité renouvelée

Les moins :

  • Des graphismes très inégaux
  • Pas de possibilité de jouer en écran splité
  • Quelques cartes décevantes en multi

Si vous voulez autre chose qu'une suite

Un peu d'originalité dans un monde de brutes. L'un des points communs que l'on retrouve dans la grande majorité des FPS qui sont sortis cette année, c'est qu'ils sont généralement de nouvel opus de franchises bien connues : Halo, Call of Duty, Star Wars... Pourtant, il est encore possible de trouver des titres tout aussi originaux que réussis. Le meilleur exemple ? Destiny.

Ce jeu de tir à la première personne, réalisé le studio Bungie (Halo), propose une aventure futuriste où le joueur peut développer son personnage comme dans un RPG au fil de ses quêtes. Une approche aussi originale qu'addictive, d'autant plus qu'il est possible de  partager le plaisir avec deux autres joueurs. Alors certes, le jeu date de septembre 2014, mais la récente extension, Le Roi des Corrompus, sortie à la fin septembre 2015, offre suffisamment de contenu pour se replonger dans Destiny, ou le découvrir.

Les plus :

  • Un système de jeu proche des RPG
  • Un environnement original
  • Des affrontements épiques avec des boss monstrueux

Les moins :

  • Exige de s'y plonger pendant de nombreuses heures
  • Difficile de s'y lancer en multi si on n'est pas un habitué
  • 40 euros l'extension, ça fait quand même cher

Si vous n'aimez pas les FPS

Fallout4_E3_CityVista_1434323956

Parfois qualifié de FPS, Fallout 4 décevra inévitablement les joueurs dont la passion est de vider des chargeurs à la pelle. Dans ce nouvel épisode de la saga post-apocalyptique développé une seconde fois par les studios Bethesda (Skyrim), vous incarnez l'unique survivant(e) d'un abri anti-atomique qui va devoir se remettre de 200 ans de cryogénisation et d'une violente guerre nucléaire pour partir à la recherche de son enfant.

Certes, vous prendrez un malin plaisir à dégommer d'innombrables créatures mutantes et autres pillards mal intentionnés, mais c'est en explorant la riche carte des terres du Commonwealth et en mettant en place votre propre colonie de miliciens que vous profiterez au maximum de cet action RPG rétro-futuriste, disponible sur consoles next gen et PC depuis le 10 novembre.

Les plus :

  • Un univers dense conçu pour l'exploration
  • Une quête principale passionnante mais pas nécessaire pour s'amuser
  • D'infinies possibilités pour optimiser son personnage et ses colonies

Les moins :

  • Des graphismes plutôt moyens dès que l'on sort des paysages
  • Des temps de chargement très longs
  • Une carte un peu petite

A lire aussi