Le Vin a désormais sa Cité 

france3-régions.francetvinfo.fr

Le 31 mai dernier, le président de la République, François Hollande et le maire de Bordeaux, Alain Juppé, ont inauguré la Cité du Vin située dans le quartier Bacalan à Bordeaux, au bord de la Garonne.

Cet ensemble est le premier lieu où l'on peut découvrir la production intégrale de vin dans le monde. La Cité propose un voyage à la découverte du vin et a été conçue comme un site de loisir culturel dédié au vin en tant que patrimoine culturel. Elle donne à voir le vin autrement à travers les âges, dans toutes les cultures et toutes les civilisations.

Elle a ouvert ses portes au public le 1er juin et l'on pense qu'elle pourra attirer 450.000 visiteurs par an.

Sa conception

Les concepteurs sont Anouk Legendre et Nicolas Desmazières, architectes de l'agence parisienne XTU. Ils ont imaginé une structure en forme de cep de vigne évoquant à la fois un vin qui tourne dans un verre et le remous de la Garonne.

C'est un espace de 13.350 m2 sur dix niveaux et 35 mètres de haut avec un belvédère qui a fait dire à Alain Juppé « c'est le nouveau phare touristique de Bordeaux ».

Sylvie Cazes, présidente de la fondation de la Cité du Vin et ex-présidente de l'Union des grands crus de Bordeaux, dit de son côté : « cela va donner une image plus moderne du vin et nous repositionner comme capitale mondiale ».

Sa construction a coûté 81 millions d'Euros, financée pour 61 millions par le public (ville de Bordeaux, métropole, région, département, État, Europe) et pour 20 millions par le privé grâce au fonds de dotations créé en 2011. Parmi les mécènes il y a le prince Robert de Luxembourg, propriétaire du Château Haut-Brion à Pessac, le patron du Château Pétrus, le Crédit Agricole et la Banque Populaire Centre Atlantique.

Son exploitation

Le site est exploité par la Fondation pour la culture et les civilisations du vin. La Fondation a été reconnue d'utilité publique par un décret ministériel en décembre 2014. Son directeur Général, Philippe Massol, dit que « la Cité est bien plus qu'un musée ».

La scénographie du parcours de visite a été confiée à l'agence anglaise Casson Mann Limited.

Que trouve-t-on à l'intérieur ?

  • Au rez-de-chaussée : une boutique hors norme, la plus grande cave au monde avec 9752 bouteilles issues de 88 pays.

    Un lieu de vie avec espaces commerciaux et de restaurations ouverts à tous.

  • Des expositions temporaires : cela se passe au 1er étage avec pour l'instant une exposition sur la Géorgie, berceau de la viticulture, et la présentation de 88 photos de l'artiste Isabelle Rozenbaum qui recensent le chantier de construction de la Cité qui a duré 36 mois.

    Au même étage, un salon de lecture et un auditorium de 250 places. Trois ateliers de découverte de vins atypiques et de vins rares.

  • Un parcours permanent : à partir du 2ème étage, un parcours permanent avec 20 espaces thématiques racontant les influences du vin de 6.000 ans avant J.C. Jusqu'à nos jours. Tout cela sur 3.000 m2 de parcours libre, les explications étant fournies par un audioguide innovant parlant huit langues.

  • Le Belvédère : à 35 mètres de haut, au 8ème étage, c'est l'aboutissement du parcours permanent. Il permet une vision panoramique à 360° de Bordeaux, de son vignoble et ses alentours.

    Les interprofessions de nombreuses régions viticoles à travers le monde y offrent la dégustation d'un vin parmi un assortiment de vingt vins régulièrement renouvelés. Les enfants peuvent déguster des jus de raisins spécialement sélectionnés pour eux.

  • Par ailleurs il faut noter l'organisation d’événements et de spectacles, un programme allant du 11 juin au 2 juillet est déjà établi.

    Le lieu s'adresse à tous, connaisseurs, novices ou amateurs, aux visiteurs étrangers, aux personnes en situation de handicap et au jeune public.

    L'estimation des retombées

D'après une étude menée par Pro Tourisme, les retombées économiques s'annoncent prometteuses : 40 millions d'Euros par an et 250 emplois directs générés. De plus la Cité possède un ponton qui permet l'accès direct à la Garonne pour des « balades » dans les châteaux viticoles ouvrant ainsi de nouvelles voies oenotouristiques.

Tous les détails sur le site : www.laciteduvin.com/fr

Articles similaires: