Thermae Romae : entre Rome antique et Japon

Thermae Romae débute dans la Rome Antique et raconte l’histoire de Lucius Modestus, un architecte spécialisé dans la construction de Thermes. Sa carrière bat de l’aile jusqu’au jour où il est aspiré dans l’eau d’un bassin et se retrouve projeté dans le Japon contemporain. Et pas n’importe où : au beau milieu d’un bain japonais. Au fil de ses années et venues entre l’antiquité et le 20èmesiècle, Lucius Modestus rapporte à son époque les idées du Japon actuel et connait une grande gloire, devient un proche de l’empereur Hadrien.

Rome et les bains, les deux amours de Mari Yamazaki

Le point de départ de cette histoire peut paraître étonnant. Pourtant c’est une façon assez adroite pour l’auteure Mari Yamazaki de rassembler ses deux passions, l’art du bain japonais et la Rome Antique. Elle nous fait découvrir la tradition du bain japonais, ses rites,ses lieux… une plongée dans le quotidien des nippons. Elle évoque en parallèle le quotidien de la Rome Antique de façon très documentée. En cours de lecture, quelques courts textes apportent même des précisions sur les règles de succession des empereurs romains par exemple.

Une fois domptée la lecture dans le sens japonais, Thermae Romae se lit avec un grand plaisir. Habituellement, je suis plutôt fan des mangas anciens dont le style est souvent plus proches de la BD européenne, mais là j'ai été conquis. Les 3 premiers tomes suivaient le rythme un peu répétitif des allers-retours de Lucius Modestus entre Rome et le Japon, au point qu’on finissait par craindre que l’histoire ne tourne en rond. Mais à partir du tome 4,  l’auteure renouvelle l’intérêt par une histoire d’amour entre Lucius et une jeune japonaise.

Un succès international

Au Japon, Thermae Romae connait un grand succès depuis sa création en 2008. La série est un best-seller avec 5 millions d’exemplaires vendus, mais Mari Yamazaki a su aussi toucher le public occidental qu’elle connait bien. Elle a étudié la peinture à Florence pendant 11 ans, a vécu à Lisbonne, elle réside actuellement à Chicago. En France, le premier tome a été publié en 2012, le 5ème vient de sortir. Au Japon, on en est au 6ème, et un film est sorti en avril 2012. Voici la bande-annonce plutôt marrante qui vous donnera une bonne idée de l'esprit de la BD :

"Thermae Romae" : 5 tomes parus chez Casterman dans la collection SAKKA. Prix : 7,95 € chaque volume.

 

Publié par Nicolas Le Marignier / Catégories : Actu

Related Posts: