Épisode 2 : Bernie Sanders est millionnaire

Le sénateur du Vermont Bernie Sanders, dont la levée de fonds de 18 millions de dollars a consolidé sa candidature pour l'investiture démocrate, a publié lundi 15 avril dix ans ans de déclarations de revenus. Au passage, il reconnait avoir rejoint les rangs des millionnaires, qu'il a pourtant dénoncé pendant des années.

Bernie Sanders, sénateur du Vermont, est le candidat d'opposition le plus célèbre de la primaire démocrate. Connu pour dénoncer les excès d'un système favorisant l'argent et les plus riches, millionnaires comme milliardaires, il semblerait qu'un détail de ses finances vienne ternir sa campagne anti-capitalisme.  Celui qui se revendique socialiste est récemment lui-même devenu millionnaire. Dans un papier paru dans le New York Times, le candidat finaliste des primaires démocrate de 2016 a déclaré : « J'ai écrit un best-seller. Si vous écrivez un best-seller, vous pouvez vous aussi devenir millionnaire ».

Une remarque lourde de conséquences, qui annonçait en réalité la publication de sa déclaration de revenus perçus depuis dix ans. «Nous voulions publier dix ans de déclarations de revenus. Le 15 avril 2019, nous arriverons au terme de la dixième année année, alors je pense que vous en aurez connaissance » a-t-il déclaré. Le sénateur avait été critiqué au cours de sa campagne électorale contre Hillary Clinton en 2016, qui l'avait entre autre incité à faire preuve de plus de transparence. 

« Bernie Sanders et sa femme devraient payer les taxes pré-Trump sur leurs revenus de près de 600 000 $. Il se plaint toujours des grosses réductions d'impôt, sauf lorsque cela lui est bénéfique. Ils ont fait fortune sous l'ère Trump, et tous les autres ont fait de même - c’est une bonne chose, pas une mauvaise ! »

Un livre anti-Donald Trump à l'origine de plus d'un million de dollars de gains  

Le livre à l'origine des gains de Bernie Sanders est sorti au lendemain de l'election de Donald Trump à la présidence des États-Unis :  "Notre révolution" a été publié en novembre 2016. Véritable best-seller, l'ouvrage parle de sa candidature à la présidence et du mouvement qu'il s'est efforcé de créer tout en affrontant Hillary Clinton. Le leader d'opposition à Donald Trump y développe sa vision pour une Amérique plus juste, plus progressiste, et trace un plan d'action durable en matière d'économie, d'écologie, de justice sociale et de lutte contre les discriminations.

Sanders déclarait lundi avoir touché 840 000 dollars grâce à lui en 2016 et environ 856 000 dollars en 2017. Jane Sanders indiquait à son tour qu'en 2017, elle percevait une avance de 106 000 dollars sur un livre en cours de rédaction « quant au expériences d'elle et son mari au sein de la fonction publique »

Le couple a touché un revenu brut de 561 293 dollars en 2018, selon la déclaration de revenus publiés lundi. Leurs impôts fédéraux s'élevaient à 145 840 dollars. « Ces déclarations fiscales montrent que notre famille a été chanceuse », a déclaré Bernie Sanders dans un communiqué. « Je suis très reconnaissant pour cela, car j'ai grandi dans une famille qui a connu l'insécurité économique »

Son dernier ouvrage, "D'où venons nous : deux ans dans la résistance", a été publié en novembre 2018 et décrit le plan directeur de sa campagne, au coeur de l'actuelle primaire démocrate. Bernie Sanders est entré dans la course en février.

« Bernie le fou vient d'entrer dans la course ! Je ne lui souhaite que du bien ! »

La pique à Donald Trump 

Au cours de son entretien avec le New York Times, Bernie Sanders a lancé une pique à Donald Trump. Même s'il est millionnaire, il déclare tout de même "Ne pas être un milliardaire, ne pas avoir d'investissements en Arabie Saoudite, ni où que ce soit dans le monde".

Un certain nombre de rivaux du candidat pour l'investiture démocrate, dont la sénatrice de New York Kirsten Gillibrand  la sénatrice du Minnesota Amy Klobuchar et le gouverneur de Washington Jay Inslee, ont déjà publié leurs déclarations de revenus de 2018

Une chose est sûre, ces derniers mois n'ont pas franchement réussi à Bernie Sanders. Le 7 janvier dernier, de vieilles histoires survenues lors de sa campagne de 2016 ont ressurgi : plusieurs femmes auraient été victimes de harcèlement sexuel, et se seraient plaintes d'iniquité salariale. L'équipe de direction aurait fermé les yeux face aux différentes allégations. Le candidat a lui affirmé qu'il n'était au courant de rien en 2016, et s'est publiquement excusé auprès des victimes. Une nouvelle campagne à suivre de près. 

A lire aussi

  • Aucun article