En Italie, un sommeil taille XXL

C'est un Italien qui l'a édicté : "le couple doit avoir son lit et sa chambre". C'est par la voix de Saint-Thomas d'Aquin que l'Eglise Catholique impose un seul et unique lit au sein du couple marié, au XIIIème siècle. Jusque-là, la Rome et la Grèce antiques ne s'encombraient pas du partage des draps, polygamie oblige. Les protestants et anglo-saxons, quant à eux, préféraient deux lits côte à côte.

Dès 1920 en France, le lit se rétrécit peu à peu pour atteindre 1,40 mètre de large tandis que les couples italiens, plus attachés à l’idée de garder un minimum d’espace pour dormir, optent pour des lits d’1,80 mètre. Depuis, les scientifiques ont tranché : les partenaires ayant plus de place dorment mieux. Reportage d’Alban Mikoczy, Manuel Chiarello, Federica Lamattina et Laura Tositti.

L’info en + : Une étude autrichienne effectuée en 2012 assure que les hommes ont un sommeil plus doux lorsqu’ils dorment avec leur compagne ; ces dernières, en revanche, dormiraient mieux sans leur partenaire. Mais ceci est une autre histoire…

Anne Donadini

 

A lire aussi