Rome : les routes dans un état chaotique

Au pied des monuments, les nids-de-poule. Aucun Romain ne l'ignore : l'état routier de la capitale italienne est catastrophique. Il causerait d'ailleurs un accident de scooter sur cinq.

Réparer les rues de la ville coûterait 1,5 milliard d'euros. Ces travaux n'ont jamais été entrepris par Virginia Raggi, la maire populiste de Rome, qui les avait pourtant promis lors de sa campagne.

Les dégâts des chaussées de Rome envahissent chaque quartier et s'ajoutent à la vétusté des transports publics. Les bus d'un autre âge qui prennent feu (et ne disposent d'aucun horaire) et la ligne de métro en travaux depuis 2014 sont autant d'éléments qui ont poussé les habitants à descendre dans la rue fin octobre. "Romadicebasta" (Rome dit "ça suffit") leur sert de cri de ralliement. Reportage de Stéphanie Pérez, Florence Crimon, Claudia Billi et Valérie Parent.

 

L'info en + : avec une moyenne de 17,2 accidents par kilomètre, la route la plus dangereuse d'Italie se situe... à Rome. Il s'agit du segment d'autoroute A24 qui entre dans la capitale par l'est.

 

Anne Donadini.

A lire aussi

  • Aucun article