Italie : arrestation d'un facteur très fainéant

Que les habitants de Vicence, dans la région de la Vénétie, se rassurent. Ils vont peut-être enfin recevoir les cartes postales, lettres, factures de téléphone ou encore analyses médicales qu’ils attendent pour certain depuis… 8 ans !

Hier, la police a retrouvé pas moins de 600 kg de courrier au domicile de celui surnommé le « facteur infidèle » par les journaux italiens ce matin. Son garage débordait de courrier : l’homme de 56 ans avait stocké des lettres accumulées depuis 2010 jusque dans son salon. 

C’est la saisie de matériel postal la plus importante jamais réalisée par la police italienne.

Les colis ont été retrouvés au centre de recyclage de Breganze, près du domicile du postier. 25 boîtes jaunes et bleues, couleurs de la poste italienne, remplies d’enveloppes, ont mis la puce à l’oreille des employés du centre de tri. Ils ont alerté la police qui a retrouvé l’origine de ces boites : un garage loué précédemment par l'employé de la poste italienne, où il avait probablement oublié de les récupérer. C’est dans ces mêmes boîtes, soigneusement recouvertes afin de passer inaperçues, que les policiers ont retrouvé les milliers de lettres volées.

Publié par Alban Mikoczy / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article