VIDEO : Italie, championne du monde de l'énergie solaire

Si la France a fait le choix du nucléaire, l'un de ses voisins a fait le choix du solaire. L’Italie est le pays qui utilise le plus l’énergie solaire au monde : le solaire couvre désormais prés de 8 % de ses besoins énergétiques.


Énergie : l'Italie championne du photovoltaïqu

Bientôt, 50% de son électricité sera produite par des panneaux photovoltaïques. C’est mieux que la Grèce, pourtant plus ensoleillée et mieux également que l’Allemagne, qui est également en pointe sur le solaire

Depuis 10 ans, les incitations fiscales ont permis un développement rapide du solaire dans la péninsule : il y en a partout sur les toits des particuliers…

En pleine campagne, à une centaine de kilomètres de Rome, le parc photovoltaïque de Montalto di Castro est un des plus grands au monde. Il est aussi vaste que 600 terrains de football. Raffaello Giachetti, un des responsables du site, contrôle chaque jour les centaines de milliers de panneaux solaires. "En Italie nous avons des conditions idéales : beaucoup de soleil mais moins de chaleur qu'en Afrique par exemple. C'est parfait car quand il fait trop chaud, les panneaux perdent en efficacité."

Même sous le soleil d’automne, cette mer de panneaux photovoltaïques continue de produire de l'énergie à plein régime grâce à un système d’inclinaison progressive en fonction de l'heure. Un piston fait basculer légèrement le panneau pour qu'il capture au maximum la lumière du soleil.

En Italie, cette centrale à énergie verte est aussi un symbole. Elle a été construite juste après les deux référendums dans les années 80 et 90, durant lesquels les italiens ont dit massivement "non au nucléaire".

Des mesures gouvernementales qui payent

Parmi les mesures qui placent la péninsule en tête du photovoltaïque mondial, une loi qui oblige les propriétaires de maisons neuves à les équiper de panneaux solaires. Le gouvernement a mis en place des avantages fiscaux. Dans la péninsule, chaque nouvelle installation donne droit à un abattement fiscal de 50%. Résultat : les installateurs croulent sous les demandes des particuliers.

De quoi faire changer le visage de l'Italie en matière énergétique. Aujourd'hui, près de la moitié de son électricité est d'origine solaire. 750 000 foyers italiens sont équipés, soit 50 fois plus qu'en France. Anna Citro, habitante de Salerne, près de Naples, a fait le choix du photovoltaïque il y a deux ans déjà. "L'énergie solaire nous fournit l'eau chaude, mais aussi la totalité du chauffage de la maison grâce à un système d'accumulation". Un investissement de plusieurs milliers d'euros qui paye. Depuis deux ans, chaque mois, la facture d'électricité est divisée par deux. Conséquence : la péninsule a 3 ans d’avance dans son engagement en matière d'énergies renouvelables.

Publié par François Beaudonnet / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article
  • Elodie Nasser

    Grossière erreur dans cet article : en Italie, seule 8 % et non "près de la moitié de son électricité" est d'origine solaire... Le photovoltaïque couvre donc 8 % de ses besoins en électricité et non de ses "besoins énergétiques" (à ne pas confondre...)
    Bref, drôle d'article.
    Sources : https://en.wikipedia.org/wiki/Growth_of_photovoltaics

  • Paul Arbair

    Difficile de qualifier ce reportage d'autre chose que de "Fake News".
    - Le solaire photovoltaïque représente 8% de l’électricité produite en Italie - bien loin de 50%. (Source: Agence Internationale de l’Energie, https://www.iea.org/media/countries/Italy.pdf)
    - L’Italie ne s’est pas placée "en tête du photovoltaïque mondial", même pas en tête du photovoltaïque européen. L’Allemagne est largement en tête en Europe avec 40 GW installés, loin devant l’Italie avec 19 GW. (Source: SolarPower Europe, http://www.solarpowereurope.org/fileadmin/user_upload/documents/2015_Market_Report/SPE16_Members_Directory_high_res.pdf)
    - Au niveau mondial la Chine est largement devant avec 23% de la capacité installée à fin 2016, devant les Etats-Unis (14%), le Japon (14%), l’Allemagne (13%) et enfin l’Italie (6% seulement). (Source: IHS. http://news.ihsmarkit.com/press-release/european-solar-installations-slow-china-us-and-japan-lead-global-installed-pv-capacity).

    Question: pourquoi et comment se fait-il qu'un reportage du service public propage de telles inexactitudes ? Comment restaurer la confiance du public dans les médias quand le JT du service public français raconte n’importe quoi ?

    • zeppe

      Tenez, voici une autre source qui confirme ce que révèle cet article :
      https://www.lesechos.fr/14/04/2016/lesechos.fr/021839433862_ca-se-passe-en-europe---l-italie-championne-du-monde-du-solaire.htm
      Je n'ai pas réussi à ouvrir vos liens. Un hasard ?

      • Elodie Nasser

        Sans les parenthèses à la fin des liens... "Et la lumière fut" 😉

        • zeppe

          Désolé mais la page 15 de votre docomen confirment bien le sujet chiffres de cet article.
          Relisez bien.
          Ce reportage est très bien fait et d'autres sources le confirment.

          • Elodie Nasser

            Je ne peux rien pour vous... Au plaisir.

          • Sabine Corradini

            Docomen ?

          • zeppe

            Document.
            ☺️

          • Paul Arbair

            La page 15 que vous citez indique que le solaire photovoltaïque fournit 8% de l'électricité consommée en Italie. Ce reportage soi-disant très bien fait indique que "bientôt, 50% de son électricité sera produite par des panneaux photovoltaïques", ce qui est une pure fantaisie et n'a strictement aucun sens. On ne passe pas de 8% à 50% en quelques mois. Pour être tout à fait clair 8% cela met l'Italie tout juste devant la Grèce et l'Allemagne en termes de part de la consommation d'électricité totale, même si l'AIE donne un ordre différent entre ces trois pays: http://www.iea-pvps.org/fileadmin/dam/public/report/statistics/IEA-PVPS_-_A_Snapshot_of_Global_PV_-_1992-2016__1_.pdf

            Mais en termes de capacité de production l'Allemagne a deux fois plus de solaire installé que l'Italie, et en termes de production totale elle est aussi loin devant.

            Au niveau mondial la Chine, les Etats-Unis, le Japon et l'Allemagne sont loin devant en termes de capacité installée et de production, et le Honduras est loin devant en termes de part de la consommation d'électricité totale (plus de 12%). Quelles que soit la mesure utilisée l'Italie n'est donc pas "en tête du photovoltaïque mondial" comme l'indique ce reportage soi-disant "très bien fait". Le solaire photovoltaïque fournit 8% de l'électricité italienne et seulement 1% de son énergie totale.

          • zeppe

            Ce n'est pas une fantaisie . depuis la date de votre document l'Italie a continué à investir massivement dans le photovoltaïque . L'Italie , coté exposition au soleil est nettement mieux placée que l'Allemagne.

          • Paul Arbair

            C'est une fantaisie. L'Italie était à 8% en 2016. Même en ayant investi massivement depuis 2016 elle n'est pas aujourd'hui au delà de 9%. Si vous pensez qu'on passe en un an de 8% à 50% c'est que vous ne connaissez strictement rien à la réalité d'un système électrique de cette échelle.

          • zeppe

            Relisez bien l'article .
            Il disque l'Italie couvre aujourd'hui 8% de son besoin énergétique grâce au photovoltaïque et "Bientôt, 50% de son électricité sera produite par des panneaux photovoltaïques."
            Soit 50% de SON électricité, et non pas de son besoin énergétique.
            Je ne vois pas ce qui vous amuse de perdre votre temps à polémiquer ?

          • Paul Arbair

            Faux. Le solaire photovoltaïque fournit 8% de l'électricité italienne - et certainement pas 50% "bientôt" - et seulement 1% de son énergie totale - Source: Agence Internationale de l’Energie. AUCUN pays du monde n'obtient 50% de son électricité du photovoltaïque, le maximum est le Honduras avec 12%.

          • zeppe

            Et bien continuez à penser comme bon vous semble.
            Polémiquer pour rien ne m'intéresse pas.
            Vive l'énergie photovoltaïque et bravo à l'Italie qui investit massivement dans ce type d'énergie , alors que nous nous accrochons toujours au nucléaire et ses déchets qui restent hyper toxiques pendant des millénaires.
            Un jour nous le paierons très cher !

          • Paul Arbair

            Il ne s'agit pas de ce que je pense mais des chiffres réels. Vous avez parfaitement raison sur le nucléaire. Mais cela n'autorise pas à propager des informations totalement inexactes à propos des sources alternatives.

          • zeppe

            Vous avez le droit de penser que vos chiffres sont réels.

          • Paul Arbair

            Non, désolé. Les chiffres que je cite sont les chiffres de l'agence international de l'énergie. Les chiffres des autres organismes internationaux qui s'occupent d'énergie sont les mêmes. Même si le solaire photovoltaïque croît fortement en Italie il fournit encore une part relativement limitée de l'électricité consommée dans le pays. Pour rappel les sources d'énergie carbonée fournissent 61% de l'électricité italienne en 2016 (42% gas, 15% charbon, 4% pétrole), contre 8% en France (6% gas, 2% charbon, 0% pétrole). Ce ne sont pas des chiffres dont j'ai le droit de penser ou non qu'ils sont réels, ce sont les chiffres de l'AIE. Personne n'a le loisir de choisir sa réalité - pas plus moi que vous. La réalité est ce qu'elle est.

          • Paul Arbair

            Pour votre info, malgré ses progrès dans le solaire l'Italie émet plus de CO2 par habitant que la France: 5882 tonnes métriques par habitant en 2015 contre 5052, chiffres de l'agence européenne de l'environnement. Et ce malgré une récession et une chute de la production industrielle beaucoup plus marquée en Italie ces dernières années.
            http://www.eea.europa.eu/data-and-maps/data/data-viewers/greenhouse-gases-viewer.
            Pour votre info également:
            Sur les 9 premiers mois de 2017 l’Italie a installé 323 MW de solaire photovoltaïque supplémentaire. C’est une hausse de 13% par rapport à la même période de l’année passée. La capacité installée était de 19.2 GW à fin 2016, et se monte donc aujourd’hui à 19.5 GW, soit une augmentation de seulement 2%.
            http://taiyangnews.info/markets/italy-installed-32-mw-in-sept-2017/
            Pour vous donner un ordre de grandeur la Chine devrait installer cette année 40GW de capacité solaire supplémentaire, soit plus de deux fois la capacité totale installée en Italie.
            http://reneweconomy.com.au/aecea-china-installations-surpass-40-gw-2017/
            De quoi mettre en perspective la performance de l’Italie et sa soi-disant place de leader mondial du solaire. Etant donné les conditions d’ensoleillement idéales dans la plus grande partie du pays, il est même étonnant que l’énergie solaire ne croisse pas plus rapidement en Italie.

          • Elodie Nasser
    • causanostra

      Les journalistes comme les notaires, maîtrisent souvent mal certains conceptes mathématiques. Selon mes sources italiennes il s'agirait de passer de 8% à 12%. Cet article aurait dû déclarer que la part de production solaire sera "augmentée" de 50% plutôt que de dire que la part de production solaire "atteindra" 50% o)))