Nouveaux sauvetages de migrants et nouveaux drames

Alors que les arrivées de migrants en Italie par la mer ont diminué de 70% depuis juillet dernier par rapport à la même période de l'an dernier, il semble que l'on assiste ces derniers jours à une reprise des départs de Libye.

Hier, différentes opérations de secours ont permis de sauver 900 personnes. Au moins 7 morts ont également été dénombrés. L'Aquarius, le navire de l'ONG française "SOS Méditerranée" relate sur Twitter que lors d'un mouvement de panique, plusieurs migrants sans gilet de sauvetage sont tombés à la mer.
"Malheureusement, dans de telles circonstances, il est impossible de savoir combien ont survécu..." ajoute le responsable de l'ONG.

IMG-20171102-WA0000

Par ailleurs, depuis la mi-octobre, un navire militaire portugais affrété par l'agence des garde-côtes européens Frontex patrouille au large de la Tunisie. Selon nos informations, en un peu plus de deux semaines, le "Viana do Castelo", un patrouilleur océanique de 80 mètres de long, a recueilli à son bord environ 200 Tunisiens au cours de plusieurs opérations de secours.
Depuis le mois septembre, les départs de Tunisie ont quadruplé . Ces deux derniers mois, 4 000 migrants économiques en provenance de ce pays sont ainsi arrivés en Italie, soit sur l'île de Lampedusa, soit en Sicile.

Depuis le début de l'année, près de 2800 migrants seraient morts en Méditerranée selon l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés.

Publié par François Beaudonnet / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article