L'Italie aujourd'hui : Sécheresse, urgence à Parme, restrictions d’eau à Rome

Lac de la Duchesse (Province de Rieti). La Stampa.

Une vague de sécheresse sévit sur toute la péninsule. En Italie, depuis le mois de janvier 2017, il n’est tombé que 120 millimètres d’eau de pluie, soit deux fois moins que ces 10 dernières années.

Ce record de sécheresse à des conséquences désastreuses : les fleuves et les lacs de la région du Latium sont à leurs plus bas niveaux et dans certaines villes les champs ne peuvent plus être arrosés.

Pour pallier à cette pénurie d’eau dans la capitale, la maire de la ville Virginia Raggi a signé une ordonnance qui limite son utilisation à des usages « personnels, domestiques et sanitaires » jusqu'au 1er septembre. 

L'eau potable interdite pour remplir les piscines, laver les voitures et arroser les jardins

L’utilisation d’eau potable pour remplir les piscines, pour laver les voitures ou pour arroser les jardins est donc interdite.

Mais la sécheresse sévit encore davantage dans le nord du pays, particulièrement autour de la ville de Parme. Le Premier ministre Paolo Gentiloni, a déclaré hier l’état d’urgence débloquant 8 millions d’euros pour venir en aide à la région.

La situation ne risque pas de s'arranger de sitôt : aujourd'hui, l’anticyclone Caronte, va apporter une intense masse d’air chaude du désert algérien vers l’Italie. Ce week-end les températures devraient atteindre les 40°, et ce pendant plusieurs jours dans tout le pays.

Publié par Alban Mikoczy / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article