Peur chimique en Italie

 Les premiers conteneurs d'armes et de composants chimiques syriens sont attendus en Italie pour le samedi 1er février.

Ils seront transbordés d'un cargo danois vers un navire militaire américain, le Cape Ray, en Calabre sur le port de Gioia Tauro.

500 tonnes démantelées dans l'arsenal de Bashar el Assad. Les agents chimiques les plus dangereux à la disposition du régime.

La Calabre proteste contre cette décision de faire transiter ces armes par son port.

Gioia Tauro a été choisi pour son expertise en matière de produits toxiques.

Sur les trois millions de conteneurs traités chaque année sur ses quais il y aurait près de 60 000 tonnes de produits de nature équivalente au Sarin, VX et autre gaz moutarde de Damas.

 

A lire aussi

  • Aucun article