Nissan : Carlos Ghosn contre-attaque dans une vidéo

Dans une vidéo enregistrée avant sa nouvelle incarcération et diffusée mardi 9 avril, l'ancien patron de Nissan livre sa version des faits et désigne les responsables de sa chute.

L'ancien patron de Nissan s'est exprimé dans une vidéo préenregistrée et diffusée mardi 9 avril. "On attendait sa version des faits depuis sa libération sous caution le 5 mars dernier. Carlos Ghosn l'avait annoncé et voulait tenir une conférence de presse pour donner sa version des faits et sa vérité. Mais le procureur de Tokyo ne lui a pas donné le temps ni l'occasion", explique Justine Jankowski, journaliste de France 2 Asie. 

Placé en détention provisoire

Cette vidéo, l'ancien patron de Nissan l'a enregistré à la veille de son arrestation il y a cinq jours. "C'est le seul moyen d'expression de Carlos Ghosn, qui est placé en détention provisoire. Il n'a le droit de voir que son avocat, et encore, pas pendant les interrogatoires policiers. Carlos Ghosn est aujourd'hui poursuivi pour quatre chefs d'inculpation. Il risque jusqu'à 10 ans de prison", conclut la correspondante.

A lire aussi