VIDÉO Oiseaux de rue !

Il n’y a pas qu’à Paris qu’il y a des pigeons dans les rues. Sauf qu’à New Delhi, ils ont la cote ! Ici les oiseaux sont de bon augure, alors tous les matins, motards et passants s'arrêtent exprès en bord de route pour les nourrir.

NO COMMENT / Épisode 58 - Alors qu'en France, c'est interdit, passible d'une amende de 450 euros, nourrir les pigeons en Inde, constitue une bonne action !

Tous les jours au lever du soleil, de nombreux motards et conducteurs s’arrêtent en bord de route, à un "chabutra". C'est un lieu spécial où sont nourris les oiseaux, particulièrement les pigeons.

Orge, maïs, millet, blé... pour 30 roupies le kilo, soit 40 centimes d'euros, Rakesh Kumar vend les mélanges de graines aux passants. Chaque jour, il voit plus de cent personnes défiler, s'arrêter quelques instants, lancer les grains aux volatiles.

Si Rakesh a autant de clients, c’est parce que dans la religion hindou, nourrir les oiseaux est considéré comme une bonne action. D’après lui : « en leur donnant des graines, on se lave de nos péchés, on obtiendra une meilleure réincarnation et cela est synonyme de bonne chance. » Parmi ses clients, il a aussi des musulmans et des sikhs. Ils nourrissent eux aussi les volatiles pour des raisons religieuses.

Sidhu Yadav                                                                                                                                                                                                                                                                

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                                                                                                                                                                 

 

A lire aussi

  • Aucun article