VIDEO NO COMMENT // INDIA : Des singes dans la ville

Il est encore fréquent de croiser des singes en plein centre-ville de New Delhi. Pour certains ils sont des dieux, pour d’autres, un animal terrifiant qui doit être chassé de la ville.

En 2014, la population de singes à New Delhi était de 30 000 individus. Un chiffre impressionnant qui est pourtant en baisse chaque année. Et pour cause, le gouvernement a décidé de les chasser de la ville. Il veut réduire les dégâts sur les lieux publics et éviter les attaques quotidiennes de la population. Les singes volent aussi de la nourriture et même... de l’alcool! L'un d'eux a même chapardé les clés de moto du correspondant de France2 à New Delhi après l'avoir mis en fuite.

Dans le parc de Monta, près du campus de l’Université de Delhi, les Rhesus Macaques, une des deux espèces présentes dans la ville, sont abondants. Tous les matins Monsieur Halilal, 55 ans, arrive pour les mettre en fuite : « J’ai été embauché il y a plus de vingt ans pour chasser les singes et protéger ce patrimoine. Je passe la plus grande partie de ma journée avec eux. Je sais les chasser, mais surtout les appeler » dit-il avec un grand sourire.

Les singes font partie de la culture hindoue. Ils seraient les descendants de Hanuman, le dieu à la tête de macaque. Rahul , tous les jours, fait un petit détour pour leur rendre visite avant d’atteindre la banque où il travaille. « Je viens leur apporter de la nourriture pour deux raisons : à travers eux je me connecte avec Hanuman pour qu’il pardonne mon égoïsme. La deuxième, par pure satisfaction personnelle » avoue ce trentenaire avant de reprendre sa moto.

A lire aussi