Ce britannique aveugle va être le premier à obtenir... un cheval guide

Digby avec son futur maître Mohammed Salim Patel dans les rues de Blackburn. Photo : SWNS

Un journaliste aveugle de la BBC ne pouvait pas avoir de chien guide à cause de sa phobie. Il sera peut-être le premier britannique à avoir un cheval guide à la place.

Mohammed Salim Patel est un journaliste aveugle de 23 ans. Il a presque totalement perdu la vue à l'âge de 15 ans et se déplace depuis à l'aide d'une cane. Pour lui, ce fut une grosse perte d'indépendance : "Pour le moment, je suis dépendant de beaucoup de personnes pour toutes sortes de choses - les amis, la famille, je dois leur demander s'ils sont libres, si on peut aller quelque part s'ils veulent faire quelque chose."

Pour n'importe qui d'autre, la solution logique aurait été de prendre un chien guide. Mais c'est impossible pour Mohammed, qui a bien trop peur de l'animal. S'est alors offerte à lui la possibilité d'avoir un cheval guide.

La BBC a diffusé des images de leur première rencontre. On y voit Digby, un cheval miniature de huit mois, apprendre à traverser une route, se repérer dans un bâtiment et se familiariser avec ses semelles antidérapantes. Il vit pour l'instant avec sa propriétaire, dans le Yorkshire, et va encore devoir suivre au moins un an d'entraînement avant de pouvoir rejoindre le jardin de Mohammed Patel, et devenir ainsi le premier cheval guide d'aveugle en Angleterre.

Dan Shaw et son cheval guide Cuddles au centre commercial (Maine) Crédit : Flickr/Michael Andersen CC 2.0

Dan Shaw et son cheval guide Cuddles au centre commercial. Crédit : Flickr/Michael Andersen CC 2.0

 

L'idée vient des Etats-Unis, où les chevaux miniatures rencontrent déjà un énorme succès chez les aveugles. Que ce soit par phobie ou par allergie aux poils, nombreux sont ceux qui ne peuvent pas avoir de chien-guide. L'américain Dan Shaw, le premier aveugle au monde à avoir obtenu un cheval-guide en 2000, expliquait aussi au Los Angeles Times : "J'adore les animaux. Perdre un chien après huit ou dix ans, puis devoir en entraîner un nouveau, et devoir faire ça trois ou quatre fois dans ma vie... c'est douloureux". La Guide Horse Foundation, qui croule aujourd'hui sous les demandes, affirme que les chevaux sont plus appropriés que les chiens pour guider les aveugles, du fait de leur durée de vie. Un cheval miniature américain vit en moyenne 25 à 30 ans, contre 10-14 ans pour le Labrador.

Les chevaux sont aussi des animaux très malins, même s'ils ont un peu moins d'agilité que les canidés. Katy Smith, la propriétaire de Digby, possède aussi d'autres chevaux qui travaillent notamment dans des centres de santé. "Ils peuvent vider un sac de pain pour prendre une tranche et la pousser vers le grille-pain," affirme-t-elle au Times. "Ils plongent leur tête dans la machine à laver et en retirent les habits."

Un cheval guide dans un aéroport américain, avec ses baskets sans métal. Photo : Flickr/DanDee Shots CC 2.0

Un cheval guide dans un aéroport américain, avec ses baskets sans métal.
Photo : Flickr/DanDee Shots CC 2.0

Les chevaux-guides d'aveugles posent aussi de nouvelles questions, et notamment les lieux où ils pourront maintenant être admis. Les militants bataillent pour qu'ils soient autorisés dans les avions et les restaurants, mais il va d'abord falloir convaincre l'Agence des normes alimentaires que Digby est tout à fait capable de bien se comporter dans les cafés avec... une couche anti-crottin.

Joséphine Kloeckner avec Loïc de La Mornais

A lire aussi

  • Nobru07

    Le problème du cheval, c'est qu'il a besoin de manger beaucoup plus souvent qu'un chien, non ?

  • Fra Gil

    Obliger l'animal à porter des couches et des semelles en permanence n'est pas acceptable pour son bien être 😒