Le "Frank Underwood" britannique terrorise Westminster avec sa tarentule

Cronus, qui ressemble à cette araignée, est enfermée dans un bocal en verre sur le bureau de Gavin, et effraie régulièrement les députés.

Certains y posent une plante. D'autres quelques photos de famille. Malgré l'interdiction de Westminster, le "whip" en chef du gouvernement Gavin Williamson, chargé de maintenir l'ordre parmi les députés conservateurs, refuse de se débarrasser de son animal de compagnie qui orne son bureau : une araignée d'un an prénommée... Cronus ! Selon lui, la grosse tarentule est "d'une parfaite propreté et est une incroyable tueuse" : on croirait entendre une tirade de son équivalent au petit écran, l'impitoyable Frank Underwood de la série américaine House of Cards....

Downing Street a Larry le chat, officieusement appelé "le chef des souris". Le ministère des Affaires étrangères a son rival félin, Palmerston. Le "Chief Whip" du gouvernement de Theresa May, Gavin Williamson a, quant à lui, raconté au Daily Telegraph qu'il possédait une araignée comme animal domestique. Gavin Williamson garde l'animal âgé d'un an prénommé Cronus sur son bureau, où la créature à huit pattes terrifie régulièrement les députés. Mais son propriétaire n'a pas été très clair sur la date d'emménagement de l'arachnide au palais de Westminster.

Un porte-parole de la chambre des Communes a rappelé la politique de l'établissement en précisant que seuls les chiens guide d'aveugle et les chiens renifleurs étaient autorisés au sein du Parlement, et que ceux qui tentaient d'en introduire d'autres étaient "gentiment rappelés à l'ordre et priés de ne pas recommencer". Le bureau du sergent d'armes, qui est en charge du maintien de l'ordre au sein du Parlement, doit contacter celui ou celle qui enfreint la loi, a ajouté le porte-parole.

La chambre des Communes de son côté n'a pas commenté le sujet paru dans le Sun, selon lequel Gavin Williams aurait déjà été prié par le sergent d'armes de retirer l'araignée, en déclarant que les cas individuels ne seraient pas discutés.

Gavin Williamson

La chambre des Communes n'a pas confirmé le fait que Gavin Williamson ait été obligé de rapporter son araignée chez lui. Image GETTY IMAGES

Nommé "chief whip" par Theresa May en juin dernier, Gavin Williamson doit maintenir l'ordre et la discipline au sein du Parlement, tout comme Frank Underwood à ses débuts dans la série House of Cards. "Tout le monde est obsédé par Palmerston et Larry le chat, mais au bureau du whip, nous avons notre propre mascotteJ'ai Cronus depuis qu'il est petit donc j'ai une approche paternelle avec lui. C'est comme une relation d'amour et d'affection que je donne à mon araignée comme je donne à tous les autres députés", a déclaré Gavin au Telegraph. Et d'ajouter : "Cronus est un exemple parfait de propreté, un incroyable tueur. Il est absolument fascinant à élever."

La nouvelle locataire ne semble pas du goût de tout le monde. Près de 650 députés vivent dans les maisons du Parlement à Londres d'après la BBC, et certains d'entre eux ont admis ressentir un malaise face à l'animal, ce à quoi le whip en chef a répondu qu'il n'avait jamais reçu de plainte jusqu'à présent. "Je signale toujours aux gens qu'il y a plus de gens qui meurent en tombant d'un cheval que de personnes tuées par une araignée. C'est très rare." Fort heureusement, aucun cheval domestique n'a été signalé pour l'instant dans les couloirs de Westminster.

Camille Soligo, avec Loïc De La Mornais

 

A lire aussi

  • Aucun article