Marée rose en Cornouailles

Du rose à perte de vue...C'est l'image choquante du jour. La plage de Poldhu Cove dans le sud de la Cornouailles recouverte de bouteilles en plastique fuchsia, vraisemblablement contenant du détergent ménager. Elles se comptent par milliers et ont commencé à échouer dimanche soir. Par chance, la plupart sont encore scellées mais les autorités locales indiquent que certaines ont déversé leur contenu dans la mer mettant ainsi en péril la faune et la flore marine. Le National Trust, l'association à but non lucratif dédiée à l'environnement au Royaume-Uni, a débuté une opération de nettoyage considérable et affirme que tous les déchets seront retirés aujourd'hui. Malheureusement, d'autres bouteilles arrivent encore et des lieux d'exception ont également été touchés comme la plage de Gunwalloe plus au sud, considérée comme une des plus belles de Cornouailles.

 

Pour l'instant, les gardes côtes n'ont fourni aucune explication avec certitude. Mais selon toute vraisemblance, ces bouteilles proviendraient d'un conteneur perdu en mer par un bateau, notamment après les violentes tempêtes de ces dernières semaines. Il pourrait aussi s'agir d'un déchargement intentionnel en pleine mer, pour une raison inconnue, à l'image de certains pétroliers qui n'hésitent pas à "dégazer" leurs cuves en toute illégalité.

Marine Conservation Society, l'organisation majeure en terme de protection de l'environnement marin au UK, avait déjà souligné le manque d'attention porté à cette cause par le gouvernement. Elle pointait dans un communiqué publié fin décembre que les déchets trouvés sur les plages britanniques ont doublé au cours des 20 dernières années. Un phénomène qui ne semble clairement pas ralentir. L'organisation mentionnait aussi les emballages plastique comme un problème important, comptant pour environ 10% du total des déchets marins en 2014, et invitait à la création de mesures urgentes à l'échelle nationale.

Inês Fressynet et Hilary Bunker avec Loic de La Mornais 


 

A lire aussi