Une héroïne âgée de 23 jours émeut l'Angleterre

Il n'y a pas d'âge pour être un héros. C'est ce qu'a démontré une petite Britannique âgée seulement de 23 jours, en devenant l'un des donneurs d'organes les plus jeunes de Grande Bretagne. Ses parents Ami et Liam Duggleby ont découvert que la petite Minnie était née avec une malformation cardiaque et un défaut respiratoire. Après une première opération, la sentence tombe. Minnie ne survivra pas à d'autres interventions, ses jours sont comptés. Ami et Liam, déjà parents d'une petite Lilly âgée de 3 ans, autorisent alors les médecins à prélever les organes de leur fille. Un jeune adulte a ainsi été transplanté de ses reins. "C'est un très grand réconfort de penser que Minnie vit d'une certaine manière à travers la personne qu'elle a sauvée." explique Liam Duggleby.

Ami, Liam et leur fille Lilly

"Notre petite fille n'a vécu que 23 jours, mais elle a sauvé une vie" confie la maman du nouveau-né. "J'ai pensé que c'était un geste absolument extraordinaire. J'ai ressenti une vague de fierté qui ne m'a plus quitté depuis. Elle est morte en héroïne. Peu de personnes peuvent en dire autant." Minnie n'est que le sixième nourrisson de moins de 2 mois donneur d'organe au Royaume Uni. Chaque jour, trois Britanniques meurent par manque de greffons. Plus de 7 000 personnes sont en attente d'une greffe au Royaume Uni, plus de 20 000 en France.

 Adèle Haltz avec Loïc de la Mornais

A lire aussi