L’activiste Greta Thunberg marche pour le climat au côté des étudiants belges

La jeune Suédoise, Greta Thunberg, est venue ce jeudi 21 février interpeller les dirigeants européens avant d'aller défiler aux côtés des jeunes Belges qui se mobilisent depuis près de deux mois à Bruxelles.

Pour le septième jeudi consécutif de mobilisation, la jeunesse belge peut compter sur une « guest star », Greta Thunberg, à l'origine du mouvement "Fridays for future" et de la vague de "grèves" de lycéens et étudiants. Dans la capitale belge, la première marche avait réuni environ 3.000 personnes début janvier, et le nombre de manifestants est monté jusqu'à 35.000 le 24 janvier. Ce jeudi, ils étaient 7500, selon la police. Devant Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, elle a appelé l'UE à se doter d'un objectif de réduction de ses émissions de gaz à effets de serre de 80% d'ici 2030, "deux fois plus ambitieux" que l’engagement actuel du bloc au sein de l'accord de Paris.

Vendredi, elle se rendra à Paris pour y soutenir les jeunes Français, dont la mobilisation est moins forte qu'en Belgique pour le moment.

 

 

A lire aussi

  • Aucun article

A lire aussi

  • Aucun article