Congé paternité : très loin d’une harmonisation européenne

Plus de 13 500 personnes ont signé la pétition à l’initiative du magazine Causette, réclamant un congé paternité « digne de ce nom » en France. Ses auteurs estiment qu’« onze jours pour accueillir un enfant, c’est dérisoire ».

Parmi ces signataires, Julien Clerc, Arthur H, Frédéric Beigbeder ou encore Jean-Michel Ribes, tous s’élèvent pour demander l’augmentation de la durée des congés paternité. Ils espèrent à terme « un allongement du congé à six semaines, indemnisé comme le congé maternité ». A la clé, « une mesure d’équité » par rapport aux femmes qui disposent de huit semaines obligatoires, dont six après la naissance.  Mais qu’en est-il dans les autres pays européens ? Certains proposent des congés très long avec une rémunération quasi-intégrale, quand d’autres n’en proposent pas du tout. Dans ce domaine, aussi, l’UE peine à harmoniser.

Les précisions de Valéry Lerouge

A lire aussi

  • Aucun article

A lire aussi

  • Aucun article