Stagiaires de luxe, en galère

Dans les lobbys, au Parlement européen, à la Commission européenne, il y a des milliers de stagiaires à Bruxelles qui pensaient avoir décroché un stage de luxe, au cœur des institutions. Pourtant, ils ne sont pas mieux lotis que les autres car souvent leurs stages sont non rémunérés ; un prix qu’ils n’imaginaient pas. Les jeunes tentent de s'organiser sur les réseaux sociaux, ou organisent des manifestations pour  faire bouger les choses. En 2013, un groupe de jeunes organisait le "sandwich protest", en référence à leur seul repas du midi, ils ont brandi des sandwichs devant le Parlement européen. Mais le mouvement c'est éteint de lui-même car les stages au sein des institutions offrent un prestige que certains voient comme un véritable investissement.

A lire aussi

  • Aucun article

A lire aussi

  • Aucun article