Les records insolites des athlètes

Ils réalisent des performances de vitesse, de force ou de souplesse. Mais pas que ! Aux JO, les athlètes explosent aussi des records bien plus insolites. 

  • Le plus jeune 

La palme du plus jeune athlète revient au français Marcel Depaillé. À seulement 7 ans, il a été réquisitionné pour participer à l'épreuve d'aviron aux côtés des Hollandais François Brandt et Roelof Klein. Pas de médaille, mais une démonstration de force impressionnante pour un si petit corps.

  • Le plus vieux 

Le suisse Oscar Swhan est le senior des champions. A  64 ans, il a été le plus vieil athlète à gagner une médaille olympique à l'épreuve de tir sportif en 1912. Huit ans plus tard, il est devenu le plus vieux sportif de l'histoire des JO, du haut de ses 72 ans et 281 jours.

Crédits : Qwelly

Crédits : Qwelly

 

  • Le plus lourd 

Avec ses 218 kilos, le judoka Ricardo Blas Jr pèse plus lourd que toute l'équipe de gymnastique japonaise. Originaire de Guam, une petite île du Pacifique, il a participé aux éditions 2008 et 2012 des JO.

Crédits : Pinterest

Crédits : Pinterest

 

  • La plus "plume"

Asuka Teramoto, la gymnaste japonaise de 17 ans, détient un double record puisqu'elle est à la fois l'athlète la plus petite et la plus légère : 30 kg pour 1m36. A Londres (2012), elle n'a remporté aucune médaille mais son gabarit a marqué le public.

Crédits : Youtube

Crédits : Youtube

 

  • Le plus populaire 

Le footballeur Christiano Ronaldo est le sportif le plus suivi sur Twitter, où il cumule plus de 41 millions de followers. Sa participation aux JO remonte à 2004, à Athènes.

Crédits : Twitter

Crédits : Twitter

 

  • Le plus "businessman"

Il y a quelques mois, l'athlète américain Nick Symmonds, coureur du 800 et du 1500 mètres, a mis un morceau de son épaule aux enchères sur Ebay. C'est finalement la filière américaine de l'opérateur T-Mobile qui a décroché le droit de faire figurer son logo sur le corps de l'athlète. Le tout pour la modeste somme de 21 800 dollars. Ironie de l'histoire : Nick Symmonds ne pourra finalement pas participer aux Jeux de Rio, à cause d'une blessure à la jambe.

Crédits : Rossel CDN

Crédits : Rossel CDN

 

  • Le plus atypique

En 2012, le japonais Kenki Sato a participé à l'épreuve d'équitation. Sa particularité ? En plus d'être un cavalier de talent, il est (aussi) un moine bouddhiste. 28 ans, la tête rasée, il commençait chaque journée olympique par une prière matinale.

Crédits : Atlantico

Crédits : Atlantico

 

Marie Gentric pour Fanny Lothaire

Related Posts: