Impeachment contre Dilma : la Chambre des Députés donne son feu vert

Crédits : El Mundo

Ce dimanche 17 avril, les députés brésiliens se sont (largement) prononcés en faveur de la destitution (impeachment) de Dilma Roussef. La Présidente est accusée de "crime de responsabilité" pour avoir maquillé les comptes de l'Etat en 2014.

A 23h47, après trois jours et deux nuits de débats, le résultat est finalement tombé : 367 députés ont voté pour la poursuite de la procédure d'impeachment. Seuls 137 ont voté contre ou se sont abstenus. Pour pouvoir être approuvée, la procédure en question requérait les votes des deux tiers au moins de la Chambre des Députés (soit 342 votes).

Désormais, la décision est donc entre les mains du Sénat, qui rendra son verdict d'ici le 11 mai. S'il se positionne lui aussi en faveur de l'impeachment, Dilma sera éloignée du pouvoir pendant 180 jours. Michel Temer, vice-président actuel, membre du parti centriste PMDB, prendra alors la tête du pays pendant cette période. A l'issue de ces 180 jours, le Sénat devra de nouveau se prononcer, afin de décider de la destitution définitive ou non de Dilma. 

Marie Gentric pour Fanny Lothaire

Related Posts: