Coupe du Monde : on vous dit tout sur la liste des 27 de la Mannschaft

Le sélectionneur allemand Joachim Löw vient d'annoncer une liste de 27 joueurs pré-sélectionnés pour le Mondial de football en Russie. Le gardien Manuel Neuer, à la forme pourtant incertaine, en est. Mesut Özil et Ilkay Gündogan, malgré la polémique Erdogan, également. Grand absent: Mario Götze, le buteur de 2014 au Brésil.

Neuer dans la liste

En 13 mois, Manuel Neuer n'a joué que 3 matches dans le championnat allemand. Il n'a plus joué depuis septembre et sa deuxième fracture du pied consécutive. Mais le gardien et capitaine de l'équipe nationale a repris l'entraînement avec son club du Bayern Munich et il semble toujours avoir la confiance du sélectionneur national. Il vient donc d'être pré-sélectionné par Joachim Löw.

Si le coach allemand de 58 ans devait se passer de Manuel Neuer, il pourra compter sur Marc-André Ter Stegen, le portier du FC Barcelone. Il a joué 36 matchs avec les Catalans cette saison et a parfaitement assuré l'intérim avec la Mannschaft depuis juin dernier. Le Parisien Kevin Trapp et le goal du Bayer Leverkusen Bernd Leno viennent compléter la pré-liste des 4 gardiens de but.

 

Mario Götze regardera la Coupe du Monde à la maison

Mario Götze n'a pas vu son nom s'afficher dans la pré-liste de la Mannschaft. Pourtant, il est l'auteur du but victorieux contre l'Argentine en 2014, offrant ainsi à l'Allemagne son quatrième trophée mondial. On sait Joachim Löw fidèle aux joueurs d'expérience, mais Mario Götze paye sa piètre saison avec Dortmund (23 matchs, 2 buts, 4 passes décisives). Il n'avait même pas été sélectionné pour affronter l'Espagne et le Brésil en amical.

La concurrence était trop rude à son poste, tant l'Allemagne regorge de nouvelles pépites qu'elle voudrait voir jouer comme Julian Brandt (Leverkusen), Leon Goretzka (Schalke 04 > Bayern Munich) et Sebastian Rudy (Bayern Munich).

Joachim Löw a d'ailleurs commenté la plus difficile de ses décisions de ne pas choisir Mario Götze : "Il n'a pas retrouvé la forme à laquelle il nous avait habitué. Je suis désolé pour Mario. J'espère qu'il reviendra plus fort après la trêve estivale".

Polémique toujours vive autour des joueurs d'origine turque

Echange de maillots, photos souvenirs et autographes, c'est une rencontre qui est mal passée à Londres entre le président turc Erdogan et deux stars de l'équipe allemande, Mesut Özil et Ilkay Gündogan.

Sur les réseaux sociaux, des internautes ont eu des avis bien tranchés. Ils ne voulaient pas d'eux : "Gündogan et Özil n'ont rien à avoir avec l'équipe nationale allemande" ; "Özil et Gündogan ne devraient pas être nominés". Pourtant, Joachim Löw compte bien sur eux pour le Mondial, puisqu'ils ont été pré-sélectionnés.

A l'inverse, le joueur de Liverpool Emre Can, évoluant sur le flanc droit de la défense ou au milieu de terrain, avait refusé l'invitation d'Erdogan. En manque de réussite toutefois avec la Mannschaft, il n'a pas eu les faveurs du tacticien allemand.

Löw devra éteindre les doutes sur le niveau de l'Allemagne

Le casse-tête de Joachim Löw n'est pas terminé, même s'il vient de faire le plein de légitimité en prolongeant son contrat jusqu'en 2022. Le match amical contre l'Espagne qui s'est terminé par un score de parité 1 à 1 a montré une équipe d'Allemagne vaillante et au niveau. Contre le Brésil en revanche (défaite 1 à 0), ce fut plus compliqué. La feuille de match a été profondément remaniée avec 7 remplaçants. Des questions se posent sur les capacités du banc allemand.

En défense, Jérôme Boateng, blessé aux adducteurs, a été pré-sélectionné. Le coach et lui se sont voulus rassurants quant à son état de forme. Sauf imprévu, il sera aligné aux côtés de Mats Hummels (Bayern Munich), Jonas Hector (FC Cologne) et Joshua Kimmich (Bayern Munich), titulaires indiscutables.

C'est plus sur les côtés de la défense que Joachim Löw sera vigilant. Joshua Kimmich peut jouer à droite, mais Marvin Plattenhardt (Hertha Berlin), également pré-sélectionné, n'a pour le moment pas montré grand chose en sélection nationale. Le latéral droit de Chelsea Antonio Rüdiger n'a de son côté joué que 21 matchs dans le championnat anglais.

Avant son entrée dans la compétition le 17 juin face au Mexique, Joachim Löw pourra tester son équipe en Autriche à Klagenfurt le 2 juin, puis à Leverkusen le 8 juin contre l'Arabie Saoudite. En attendant, les 27 sont attendus le 23 mai à Eppan, dans le sud du Tyrol, le camp d'entraînement de l'équipe allemande.

Par Guillaume Legrand

A lire aussi