L’Allemagne vers de nouvelles élections ? [revue de presse 06/11]

C’est une perspective qui n’a jamais été exclue dès le début des négociations pour la formation d’une coalition gouvernementale. Si la CDU, les Libéraux et les Verts n’arrivent pas à se mettre d’accord, de nouvelles élections législatives pourraient être convoquées. Le scénario a pris du corps ce week-end avec cette déclaration du chef de file des Libéraux, Christian Linder: « nous ne craignons pas de nouvelles élections ! ». Une façon pour lui de montrer les muscles dans les discussions avec les autres partis, discussions qui semblent pour le moment s’enliser. Pour la Bild, cette déclaration ressemble à « celle d’un enfant de 10 ans au sommet du grand plongeoir de la piscine municipale. Sauf que pour les politiques, il n’y a pas d’eau en dessous. Aucun parti ne peut être sûr que les électeurs à bout de nerf ne vont pas les hâcher menu en cas de nouveau scrutin. On peut supposer que seule l’AfD [extrême-droite] aurait quelque chose à gagner ». Et l’éditorialiste du quotidien populaire de conclure: « les partis ne doivent pas mentir. Ils ne doivent pas avoir peur mais montrer du respect. Respect pour les électeurs, qui disent: pitié pas de nouvelles élections ! ». 

Les jours du patron des conservateurs bavarois sont comptés

Depuis les élections du 24 septembre dernier, et le score catastrophique obtenu par la CSU, Horst Seehofer est sur la sellette. Le chef de la CSU est de plus en pus critiqué par ses troupes, et ce de plus en plus ouvertement. Un dernier sondage de l’institut INSA a apporté de l’eau au moulin de ses contempteurs: la CSU est créditée de 37% des voix, son pire score depuis des lustres, 10 points de moins que ce que le parti a obtenu lors des dernières élections régionales de 2013. La fronde monte donc à 12 jours d’un congrès crucial au cours duquel les membres de la CSU doivent se positionner sur la suite à donner aux négociations pour la future coalition « Jamaïque ». Mais « l’après-Seehofer doit aussi être réglé », explique sans détour un ponte du parti dans la Bild ce matin, alors que l’organisation des jeunes de la CSU a clairement appelé à changer de leader. C’est le sauve-qui-peut à moins d’un an des prochaines élections régionales en Bavière…

Les Soviétiques défilent à Berlin !

Stupeur hier dans le centre de Berlin: un char portant l’étoile rouge a défilé dans les rues. Les Russes sont-ils de retour ? Il s’agissait en réalité d’une manifestation pour commémorer… le centenaire de la Révolution d’Octobre. Aux cris de « la révolution plutôt que la guerre », les participants, une trentaine à peine, ont parcouru le centre ville entre les quartiers de Moabit et de Freidrichshain, un défilé dûment enregistré auprès de la police berlinoise. Mais qui n’a pas été du goût de tout le monde, et notamment de la maire de l’arrondissement de Kreuzberg qui a qualifié ce défilé de « nul ». 

Bonne journée !

Toute l'équipe du bureau de Berlin.

A lire aussi