Journée nationale du fish and chips : le plat qui fait la fierté des Britanniques

La gastronomie n'est pas ce qui fait la renommée de l'Angleterre, ce n'est un secret pour personne. Mais il y a tout de même un classique qui met tout le monde d'accord : le fish and chips. Les Britanniques y sont tellement attachés que le plat a sa propre journée nationale. À l'occasion du "National Fish and Chip Day", le pays entier clame son amour à ce plat aussi simple que bon. À table !

Il est le plat à emporter préféré des Britanniques et son succès va bien au-delà des frontières du Royaume-Uni. Aujourd'hui, le fish and chips est à l'honneur. Un poisson frit accompagné de frites, un duo que Winston Churchill avait surnommé "les bons compagnons". Car il ne s'agit pas que d'un simple plat, on parle là d'une réelle institution.

Traditionnellement, le fish and chips se déguste dans du papier journal et avec les doigts.

Traditionnellement, le fish and chips se déguste dans du papier journal et avec les doigts.

Mais au fait, d'où vient ce plat ?

L'histoire d'amour entre le poisson frit et les frites remonterait au milieu du 19e siècle. Il faut remercier Joseph Malin et John Lees, l'un de Londres, l'autre de Manchester, qui auraient eu cette brillante idée de fusion en 1860. Un mariage peu diététique qui a graissé nombre de doigts depuis... Enroulé dans du papier journal et à déguster avec les mains, le plat était d'abord populaire au sein de la classe ouvrière, puis s'est progressivement invité dans les assiettes en porcelaine. Durant les deux guerres mondiales, il a été reconnu comme essentiel au maintien du moral des Britanniques et n'a donc pas connu de rationnement. Aussi étonnant que cela puisse paraître, le plat a également permis aux Alliés de s'identifier sur le champ de bataille. Pour se reconnaitre lors du débarquement en Normandie de 1944, la réponse au code "fish" devait être "chips".

Le fish and chips en chiffres

Le Royaume-Uni compte aujourd'hui 10,500 friteries. Ces "chippies" mettent K.O les fast food américains : à titre de comparaison, on compte 1,200 McDonald's et 840 restaurants KFC. Rien d'étonnant lorsque l'on sait que les Britanniques engloutissent 382 millions de portions de fish and chips chaque année. Le record du plus gros fish and chips est détenu par un restaurant londonien : 47kg de plaisir.


 
Il n'en faut pas plus pour que Twitter ait la fritte

Capture d’écran 2017-06-02 à 18.32.00

"On s'en fiche de manger proprement quand c'est la journée nationale du fish and chips"

Capture d’écran 2017-06-02 à 18.56.35

"Mon régime du mois de juin se passait bien jusqu'à ce que je découvre que c'était la journée nationale du fish and chips. Comment résister !?!"

Capture d’écran 2017-06-02 à 19.06.29

"Ce serait impoli de ne pas s'impliquer"

La meilleure façon de célébrer cette journée nationale du fish and chips ? On vous laisse deviner...

Sophie Chevallereau avec Loïc de La Mornais

A lire aussi