Quand le rap s'en mêle

Dimanche soir à Bobigny, la salle de spectacle Canal 93, avait organisé un concert de soutien aux grévistes de PSA. Une dizaine d'artistes, Demi Mondaine, Duo'School, ou encore Johnny Montreuil ont généreusement répondu à l'appel.

Lorsque Kash Leone, l'ouvrier rappeur d'Aulnay est monté sur scène c'était un peu le clou de la soirée. "Ça peut plus durer", le titre écrit dans la foulée de l'annonce de la fermeture de l'usine PSA d'Aulnay-sous-Bois, sera l'un des morceaux phare du nouvel album de Kash qui sortira la semaine prochaine.

Les ouvriers de PSA, acteurs d'un jour dans le clip  "Ça peut plus durer", étaient présents pour applaudir leur camarade. À l'usine, Franck est moniteur sur la chaîne de montage.

22

Dans les coulisses, la fermeture prochaine de l'usine d'Aulnay est dans toutes les conversations. Franck alias Kash, raconte à Princess Aniès, ancienne figure du rap français, comment sont venus les mots de la colère, comment tout a commencé.

Extrait de cette conversation entre rappeurs avant de monter sur scène.

 

 

 

Publié par Francine Raymond / Catégories : Actu / Étiquettes : Franck, Kash

A lire aussi