Fin de mois

La solidarité autour des grévistes de l'usine PSA d'Aulnay en grève depuis onze semaines est toujours grande et les salariés en grève un peu mois nombreux que le mois dernier. Résultat pour ce mois de mars, les ouvriers grévistes ont reçu un chèque plus important, entre 1000 et 1300 euros pour beaucoup.

Les dons de soutien des particuliers, le coup de pouce de la CGT, les aides des municipalités, tout cela mis bout à bout, les grévistes arrivent à la fin du mois mars avec 290 000 euros dans la caisse de grève.

 3

Serge n'a pas le loisir de lever le nez de son chéquier. Il signe les chèques de la paye de mars à tour de bras. C'est devenu le comptable en chef de l'association de soutien aux grévistes d'Aulnay. L'organisation est bien rodée. Les salariés grévistes viennent avec leur fiche de paye et le montant des aides touchées de leur mairie. L'indemnité versée par la caisse de grève est calculée par rapport à ces deux chiffres.

 Extrait de ce jour de paye à l'usine

 

 

Publié par Francine Raymond / Catégories : Actu / Étiquettes : Serge

A lire aussi