"Star Wars" : la folle théorie qui prouve que Jar Jar Binks est le grand méchant de la saga

"La plus grande force du diable est d'avoir convaincu le monde qu'il n'existait pas", affirmait Verbal Kint dans Usual Suspects. Ou de se faire passer pour un abruti, pourrait-on ajouter en découvrant la théorie plutôt convaincante d'un fan de Star Wars sur le rôle de Jar Jar Binks.

Postée par Lumpawarroo sur Reddit - et repérée par Wired (en anglais) - cette théorie tend à démontrer que ce personnage détesté par tous les fans de la série pour son caractère grotesque et futile, serait, en fait, le plus grand méchant de la galaxie Star Wars.

Une habileté au combat hors-normes

"Je vais essayer d'établir ici que Jar Jar Binks est loin d'être l'idiot empoté qu'il fait semblant d'être et qu'il est en réalité un utilisateur expert de la Force en terme de capacités guerrières et de contrôle des esprits", explique Lumpawarroo.

Pour appuyer sa théorie, il revient sur plusieurs séquences étonnantes qui interviennent dans la première trilogie. Il s'étonne ainsi de voir Jar Jar Binks, incapable de faire trois pas sans tomber ou faire une bêtise, réussir à rester en vie alors qu'il se trouve au cœur d'une bataille contre des droïds dans l'épisode 1. Mieux, il parvient même à détruire un tank et dégomme ses ennemis avec un fusil accroché à son pied. Une technique qui rappelle furieusement celle de "l'homme ivre" pratiquée dans le kung-fu et qui ne pourrait être maîtrisée que par un expert du combat.

Des capacités de manipulation mentale ?

Et Lumpawarroo va plus loin, en décelant chez Jar Jar Binks des capacités de manipulation mentale dignes des Jedi ou seigneurs Siths et en faisant de lui le maître de Palpatine. "Par ailleurs, j'affirme qu'il n'était pas - comme de nombreux gens le croient - un simple instrument politique manipulé par Palpatine, mais plutôt que lui et Palpatine ont travaillé ensemble depuis le début. Et il est complètement possible que Palpatine était un sous-fifre de Binks pendant les deux trilogies." 

Là encore, plusieurs scènes pourraient accréditer cette théorie étonnante. Jar Jar Binks réussit ainsi à se faire nommer général Bombad, le plus haut grade de l'armée Gungan dans La Menace fantôme, par son chef Nass, alors qu'il est considéré depuis toujours comme un incompétent. Il enchaîne ensuite les promotions jusqu'à devenir un représentant officiel de la planète Naboo au Sénat et parvient même à convaincre les sénateurs de donner les pleins pouvoirs au Chancelier Palpatine, dont il finit par devenir le bras droit.

Des preuves suffisantes pour cet utilisateur de Reddit pour faire du brave Jar Jar Binks un Keyser Söze en puissance. "Etant donné tout cela, je conclurai en expliquant pourquoi je crois qu'il est non seulement possible, mais plausible, que Jar Jar va avoir un profond impact sur les prochains films et quel rôle il pourrait y avoir." Les fans qui sont persuadés que Luke Skywalker sera le grand méchant de la nouvelle trilogie pourrait ainsi avoir une sacrée surprise. Les autres aussi d'ailleurs.

A lire aussi