Neutraliser Pécresse, affaiblir Hidalgo : les deux objectifs de LREM pour les régionales en Ile-de-France

Valérie Pécresse et Anne Hidalgo sur le plateau de France Info.

Les macronistes sont lucides : ils n’ont quasiment aucune chance de gagner des régions lors du prochain scrutin. Mais pas question de zapper pour autant ce scrutin. Ils veulent jouer un rôle pivot et en profiter pour écarter deux adversaires potentielles d’Emmanuel Macron pour 2022. Premier objectif : « la neutralisation de la candidature de Valérie Pécresse » confie un conseiller du premier cercle du président et stratège de la majorité. « Elle croit toujours avoir une chance pour l’Elysée. Si elle veut gagner la région elle aura besoin de nous au second tour face à une gauche rassemblée qui peut être haute. On la soutiendra probablement. Ce sera le baiser de la mort » sourit-il. Deuxième objectif : affaiblir Anne Hidalgo au travers d’Audrey Pulvar, adjointe et fidèle de la maire de Paris, et par ailleurs candidate elle à la présidence de la région Ile-de-France. Le pari des macronistes : Audrey Pulvar finira derrière l’écologiste Julien Bayou. Ils sont actuellement au coude-à-coude selon le dernier sondage réalisé par Harris Interactive. « Cela sera la démonstration que le dispositif d’Anne Hidalgo ne fonctionne pas hors du périphérique et on en fera des tonnes pour le dire ! » prévient  déjà ce macroniste de la première heure. A une condition toutefois… que les régionales aient bien lieu !

A lire aussi: