L'invitation de Nicolas Sarkozy

Succès d’audience, avalanche de critiques. L’invitation de Nicolas Sarkozy dimanche 21 septembre dans le journal de 20h me vaut un très abondant courrier.

Peu de téléspectateurs remettent en cause le principe même de cette interview. L’essentiel des critiques viennent du temps (42 minutes) consacré à l’ancien Président de la République et candidat à la présidence de l’UMP.

|"A quel titre le service public reçoit-il N.Sarkozy pendant 45 minutes ? Fidèle téléspectateur et défenseur du service public, j’attends autre chose de France 2", écrit Bernard F. Pour Claire C. "Nicolas Sarkozy n’est plus Président, n’est pas Député, Sénateur ou chef de parti, bref il n’est rien". Nicole K. ajoute  que "c'est un citoyen comme les autres".

"Le service public déroule le tapis rouge à Mr Sarkozy pendant 45 min au 20 h de France 2. Mais pour quelles raisons ?" demande Pierre T.

Les raisons ? Thierry Thuillier le patron des programmes et de l’information de France 2 en voit au moins une :

"Lorsque vous avez un ancien président de la République qui décide de revenir à la tête de sa formation politique et sans doute d’être candidat à l'élection présidentielle, je considère que c'est un fait politique important. D'autant que c'est totalement inédit sous la Vème  République. On n'a jamais eu ce cas de figure" estime-t-il justifiant ainsi le caractère exceptionnel donné à cette édition du JT. « Nous sommes toujours resté dans le cadre du journal simplement nous avons décidé de faire une édition spéciale, parce que l'événement était, à mon avis, suffisamment important".

 Beaucoup de mes correspondants considèrent que cette interview ne justifiait pas une édition spéciale et moins encore la diffusion, le même jour dans le 13h15, d’un reportage de 35 minutes consacré à l’ancien Président.

Jeanine T. s’emporte : "Sarkozy à 13h15, le même à 20 h, trop c'est
trop, beaucoup trop pour un homme dont 65% des français ne veulent plus ! Ce soir
je passe à la concurrence".
"Le problème n'est pas de savoir si je suis de droite ou gauche , mais l'équité  sur France 2 je commence à en douter. Je pense que je ne serai pas le seul à se manifester dans ce sens",
m’écrit François F.

Ce à quoi Thierry Thuillier répond en  insistant sur le fait que France 2 "est dans le respect du temps de parole. Trois jours auparavant, nous avons cassé notre grille en diffusant, pendant 2h30, la conférence de presse de François Hollande. Et nous avons déprogrammé Envoyé Spécial pour programmer Des paroles et des actes. Nous sommes assez offensifs sur l'offre politique et nous l'assumons assez bien".

Plusieurs spectateurs s’engouffrent dans la brèche, comme Paul M. qui prévient : J' espère que vous serez aussi  généreux avec les autres candidats sinon on pourra se demander pour qui vous roulez(…) Il est rejoint par Philippe D. :  vous devrez aussi procéder avec Mrs Juppé , Fillon ainsi que tout les futurs candidats à la présidentielle 2017 .Quant à Yvan M., il ne fait pas dans le détail : je veux que TOUS les partis politiques de ce pays aient une tribune d'expression équivalente à celle de Nicolas Sarkozy ce soir sur France 2! De l'extrême gauche à l'extrême droite...


 

 

 

 

 

 

 

Related Posts:

  • No Related Posts