"...c'était la météo de Jacques Kessler, de Météo-France"

C'est une voix que vous avez entendue pendant plus de 34ans sur Radio-France. Evidemment, si vous n'êtes pas un habitué de la radio, cette voix ne vous dira rien. Ces dernières années, il présentait les bulletins météo en fin de semaine. Il s'agit de Jacques Kessler (photo en une).

La radio m'a toujours paru un peu magique. On ne soupçonne pas le pouvoir d'un simple micro... On garde peut-être tous un souvenir météo d'au moins un de ses bulletins. En 1999, fin décembre 1999, il était au poste, en direct. Un "véritable noël au balcon" annonçait-il sur les ondes au matin du 23 décembre de cette année. La suite des évènements allait nous prouver que nous ne resterions pas longtemps "au balcon". Deux monstres déferlèrent sur la France, des vents à 170km/h sur la capitale... La voix de Jacques Kessler, c'est un peu ma madeleine de Proust et je me rappelle encore, plus jeune, imitant son accent chaleureux au moment où il prenait le micro, alors que nous étions déjà à table.

La particularité de la météo à la radio (surtout à Radio-France), c'est que les prévisions météorologiques sont délivrées, à l'antenne, directement par des ingénieurs de Météo-France et non par des journalistes, comme à la télé.

La météo, une décentralisation réussie !

Il y a quelques années, on évoquait l'idée de décentraliser certains ministères dans les régions, dont celui des finances, à Marseille. Chouette idée... qui n'a pas encore vu le jour. Mais, comme le proclame son slogan, Météo-France a, décidément, "toujours un temps d'avance". Depuis une trentaine d'années déjà, les bulletins météo de Radio-France ne sont pas/plus enregistrés exclusivement à Paris. Ainsi, Joël Collado, qui présente la météo sur France Info et France Inter en semaine, enregistre ses bulletins à la météopôle de Toulouse. Jean-Michel Golynski le seconde de temps à autre depuis les locaux de Météo-France à Villeneuve d'Ascq. René Chaboud, ancien présentateur radio jusqu'en 1994, était à l'antenne depuis Lyon. Quant à Jacques Kessler il annonçait la pluie et le beau temps aux auditeurs depuis Marseille-Marignane.

C'était Albert Simon...

Il y a des voix que l'on n'oublie pas, tant elles sont atypiques. Celle d'Albert Simon, présentateur météo il y a fort longtemps sur Europe 1, est sans doute restée dans les mémoires de certains d'entre vous. Il est décédé le 5 juillet dernier. Voici un extrait de ses bulletins, le 12 octobre 1978...

https://www.dailymotion.com/video/x11kecv_albert-simon-legende-d-europe-1-est-mort_news#.UePDI3h6vdk

"La météo en bonnes voix"

Pour en savoir un peu plus sur la façon de travailler de nos présentateurs météo en radio, voici un article, extrait du magasine "La Météorologie". Bonne lecture !

http://comprendre.meteofrance.com/content/2011/1/24802-48.pdf

 

 

Publié par matthieuwa / Catégories : Actu

A lire aussi