Avalanche: un mort en Isère. Et pourtant...

Une dépêche AFP nous informait hier, samedi 12 janvier, qu’un alpiniste est mort après qu’il a été pris par une coulée de neige dans le massif de Belledonne (Isère). Cet événement – dramatique – nous rappelle que la montagne est dangereuse. Les conditions météorologiques peuvent changer brusquement.

Pourtant, Météo France veille et publie régulièrement des bulletins de prévisions concernant le risque d’avalanche par massif. J'ai pris, comme exemple, le dernier bulletin avalanche pour le massif de Belledonne. Il est très complet et on y trouve toutes les informations importantes et nécessaires avant de partir (ou pas..) en escapade. Ci-dessous, voici les informations que l’on peut y glaner.

Ce Bulletin d'estimation du Risque d'Avalanches (BRA) nous informe sur la stabilité du manteau neigeux, précisant les dernières chutes de neige (neige « fraîche »), l’épaisseur de neige hors-piste, et l’évolution probable du manteau neigeux, et par conséquent celle du risque d’avalanche.

Quelques informations retiennent ici mon attention. Par exemple, l’indice des risques. Il reste de 3/5 pour ce dimanche sur Belledonne au-dessus de 2000m ! Notre skieur se situait, avant sa chute, vers 2500 m d’altitude environ. Un indice de 3/5, cela signifie pour Météo France que "dans de nombreuses pentes suffisamment raides, le manteau neigeux n’est que modérément à faiblement stabilisé".

La dépêche AFP précisait également : "L'homme, équipé de crampons, gravissait vers midi un couloir qu'il pensait descendre en snowboard". Le bulletin avalanche précise pourtant : "Vigilance accrue dans les combes/couloirs peu ensoleillés". Rien n’indique, en revanche, si le couloir emprunté par le skieur était déjà au soleil ou pas encore…

On note aussi des informations sur la direction du vent en altitude. Or, le vent est une donnée qui n’est pas à prendre à la légère, si je puis dire… Il est d’ailleurs l’objet de recherches. Ainsi, Vincent Vionnet, doctorant au CNRM (Centre National de Recherches Météorologiques), travaille, pour sa thèse, sur "la modélisation du transport de la neige par le vent en zone alpine à l’aide d’un modèle météorologique à échelle fine". Les prévisionnistes de Météo France surveillent donc régulièrement la répartition de la couche neigeuse sur l'ensemble d'un massif montagneux mais également sa redistribution, à des échelles dites « fines », sous l’effet du vent. La direction et la vitesse du vent sont donc des données importantes dans la prévision des avalanches.

Si le sujet vous intéresse vous pouvez voir cette vidéo. Vincent Vionnet a donné une conférence en décembre 2011 à la cité de l'Espace, à Toulouse, sur la thématique du transport de la neige par le vent, en montagne. Très intéressant ! Si la vidéo ne fonctionne pas correctement, vous pouvez la retrouver sur ce lien: http://www.ustream.tv/recorded/18861969 (début de la conférence à partir de 11'40)

Pour plus d’informations, on pourra aussi lire le guide avalanche de Météo France édition 2010/2011.

L’Association Nationale pour l’Etude de la Neige et des Avalanches (ANEMA) a publié, en octobre dernier, un article qui dressait le bilan des accidents d’avalanches pour la saison 2011-2012 en Savoie et Haute-Savoie. Selon elle, 14 avalanches mortelles ont été enregistrées. C'est déjà beaucoup mais c'est l’un des bilans humains les moins élevés depuis une trentaine d’années ! Une bonne nouvelle donc, même si l'on sait que ce risque d’avalanche ne disparaîtra jamais complètement.

Quel temps sur les massifs montagneux ces sept prochains jours ?

La neige va revenir en début de semaine. Il neigera surtout mardi et mercredi sur les Alpes. Par contre, on attend un sérieux plâtrage sur les Pyrénées. Il neigera lundi mais c'est surtout mardi et mercredi que l'on attend de fortes chutes de neige !

 

 

 

 

 

Publié par matthieuwa / Catégories : Actu

A lire aussi