Rentrée littéraire 2014 : quatre recommandations pur plaisir, pour commencer

Au secours ! Six cents romans débarquent cet automne dans les librairies, et la concurrence sera impitoyable. Que choisir dans cette avalanche? Premières recommandations : Le goncourable Olivier Adam publie Peine perdue, époustouflant roman choral. Point de départ : l'agression d'Antoine, footballeur surdoué et fantasque qui aurait dû "devenir le prochain Zidane". Dans...

Olivier Adam (ici en 2010) publie à la rentrée "Peine perdue" AFP PHOTO / ETIENNE DE MALGLAIVE)

Rentrée littéraire : comment parler de 10 livres que vous n'avez pas encore lus

Même pas l'été, si peu de soleil et déjà l'annonce de la rentrée littéraire ? Oui puisque livres et programmes se pressent dès mai-juin dans les boîtes aux lettres des critiques. A quoi tient l'ordre de leurs lectures ? Couleur d'une couverture, rythme d'une première phrase, nom d'un auteur,  conseil susurré...

La romancière Nelly Alard, prix Interallié 2013 pour "Moment d'un couple" AFP PHOTO / MIGUEL MEDINA

Prix littéraires : parité quasi-atteinte grâce à l'Interallié, mais les plus vendeurs ont récompensé des romanciers

Bilan de la saison littéraire 2013 : sur dix grands prix littéraires, quatre ont été décernés à des femmes  (le Femina à Leonora Miano pour La saison de l'ombre, le Médicis à Marie Darrieussecq pour Il faut beaucoup aimer les hommes, le prix de Flore à Monica Sabolo pour Tout cela n'a rien à voir avec moi, et l'Interallié...

Séance de dédicaces pour Marie NDiaye, prix Goncourt 2009 pour "Trois femmes puissantes"

Le Goncourt, fabricant de best-seller depuis cent dix ans

Retour sur le Goncourt, cette exception à la française, alors que le plus prestigieux des prix littéraires sera décerné lundi 4 novembre à l'un des quatre romans encore en lice (Au revoir là-haut, de Pierre Lemaitre, Nue de Jean-Philippe Toussaint, L'invention de nos vies de Karine Tuil, Arden de Frédéric Verger)....

Les quatre romans en lice pour le Goncourt 2012 (AFP)

A quoi sert le prix Goncourt ?

A quoi sert le prix Goncourt ? A récompenser un jeune romancier, comme le voulaient les fondateurs ? A placer la littérature quelques jours sous les feux des médias ? A récompenser un roman réaliste ? Autant de sens donnés au plus célèbre des prix littéraires, comme l'explique Un siècle de Goncourt, essai signé Robert Kopp publié dans la collection Découvertes Gallimard.