La BAC vue de Nanterre : "ils sont pas réglo"

Les déviances de la BAC (Brigade anti-criminalité) de Marseille, exception ou problème qui peut se produire ailleurs? "Il faudrait virer tous les flics et les remplacer par des gendarmes", écrivent quatre jeunes de Nanterre - et leur éducateur- dans Nous...la cité (dont nous vous avons déjà parlé ici). Car la police des quartiers, ils la voient comme ça :

"Les gendarmes, s'ils viennent t'arrêter, c'est vraiment parce que t'as fait quelque chose. Pas comme les flics qui viennent toujours te faire chier pour rien, même si t'es en règle à cent pour cent. Les gendarmes, ils parlent super bien, ils ont une vraie éducation, tous. Quand ils viennent te chercher chez toi, ils n'en font pas des tonnes, ils te demandent simplement de les suivre, ils ne passent pas les menottes à ton père ni à ta mère, ils vouvoient tout le monde, limite s'ils s'excusent pas de faire leur boulot."

Quand tu vois des flics tout retourner chez toi, insulter ton père et voir ta mère pleurer, tu peux que avoir le seum (la rage). Et, en plus, ils sont pas réglo. Et c'est des spécialistes des coups de pute, ils essaient de te rajouter un kilo par-ci par-là. J'ai même connu des flics qui avaient des terrains ! Le mec vendait pour lui, et si jamais le mec bougeait ou ne payait pas, le flic le faisait tomber. Et tu vas dire quoi en gardav (garde à vue) ou au tribunal ? "Je vendais pour un flic"' ? Qui va te croire ?

Pareil, quand tu sais qu'il y a cent kilos qui doivent arriver et qui n'arrivent pas, et que le lendemain tu vois dans le journal que soixante-dix kilos ont été saisis, ils sont où, les trente kilos qui manquent ? On sait très bien que c'est pour eux et leurs indics".

Nous ...La cité de Rachid Ben Bella, Sylvain Erambert, Riadh Lakhéchène, Alexandre Philibert, Joseph Ponthus, éditions Zones, 15 euros.

Publié par Anne Brigaudeau / Catégories : Actu / Étiquettes : police

A lire aussi

  • Aucun article