Emmanuel Macron en GIFS : vous reprendrez bien un peu de communication politique ?

Plutôt qu'un long discours, des GIFS -oui, des GIFS- pour revenir sur la stratégie d'Emmanuel Macron en ce 12 juillet. Trois mois après le lancement de son mouvement "En marche!", il réunit ce soir ses soutiens à la Mutualité à Paris. Et celui qui est encore ministre va devoir faire la lumière sur quelques points.

Quand tu déclares que ton meeting servira à «clarifier la vision des choses» au moment où tu baisses dans les sondages, histoire de mobiliser à nouveau tes soutiens, susciter l'attention et créer les conditions favorables à une forte exposition médiatique.

Quand tu réunis tes soutiens à deux jours de l'intervention de François Hollande le 14 juillet, histoire de le défier, voire même de provoquer. COUCOU, ON TE VOIT.

Quand, en petit comité, tu répètes en boucle tes éléments de langage : je suis un ministre de gauche dans un gouvernement de gauche, histoire de temporiser. ON Y CROIT.

Quand tu dis que tu veux faire de la politique autrement, mais que, ministre, tu fais campagne pour TOI. Avec du porte-à-porte (!) Et que ta démarche est en fait celle utilisée depuis la nuit des temps lors des consultations syndicales et patronales : état des lieux, diagnostic partagé, action et projet. MODERNITE, j'écris ton nom.

Quand tu affirmes que tes soutiens ne se reconnaissent plus dans l'action du Président, histoire de l'agacer éperdument. Comme ça, s'il te vire avant de démissionner, TRANQUILLOU, tu pourras pleurer dans les médias. VICTIMISATION, j'écris ton nom.

Anne-Claire Ruel

Coup de cœur, coup de gueule, coup de poing, n’hésitez plus : venez débattre et tweeter. Cette page est aussi la vôtre vous vous en doutez. Pour "Fais pas com’ Papa", un seul hashtag : #FPCP et une seule page Facebook : Fais pas com' papa.

Related Posts: