Histoire de deux villes

Bayanoun, mai 2014, Photo SMART News Agency

Une ville assiégée, sa voisine bombardée: au Nord d'Alep, une ligne de front d'environ un kilomètre sépare Al Zahraa et Bayanoun. Les habitants se souviennent pourtant de jours meilleurs et de manifestations pacifiques revendiquant la liberté et la justice pour tous les Syriens. Mais comment les deux villes sont-elles passées de "soeurs" à "ennemies"?

Le reportage qui suit a été publié par l'agence de presse SMART, en avril 2015. Aujourd'hui, Bayanoun fait toujours l'objet de bombardements par les forces du régime. Quant à Al Zahraa, elle continue de subir des attaques régulières par des groupes armés.

 

SMART est une agence de presse  lancée en août 2013 qui cherche à remplacer SANA – l’agence de presse officielle du régime de Bachar Al Assad - en proposant une couverture rapide et fiable des événements qui se déroulent en Syrie à travers un fil d’information, de la photo de presse et des vidéos. SMART collabore avec un réseau de correspondants répartis sur tout le territoire syrien, ainsi qu'en Turquie, en Jordanie et au Liban.

 

Related Posts: