Les chiffres incroyables de la BD en 2012

Comme chaque année, le secrétaire général de l'association des critiques et journalistes de bande dessinée, Gilles Ratier, publie les chiffres de l'année écoulée dans le secteur de la BD francophone. L'intégralité du rapport est disponible sur le site de l'ACBD. Cette année encore, le secteur est marqué par une augmentation du nombre de parutions (+4,28% par rapport à 2011) : 5 565 livres de bande dessinée ! Pour se rendre compte de ce que cela représente, il suffit de comparer ce chiffre à celui de l'année 2000 :

Sources : © Gilles Ratier, secrétaire général de l’ACBD

Dans le détail, en 12 ans, les nouveautés ont été multipliées par 3,6 et les rééditions par 3,75 ! Le nombre de recueils ou d'essais sur la BD augmente en valeur absolue, mais régresse comparé à l'ensemble.

Sources : © Gilles Ratier, secrétaire général de l’ACBD

Sur 5565 parutions, on compte 4109 nouveautés qui se répartissent de la façon suivante :

 Source : "2012 - Une année de bandes dessinées sur le territoire francophone européen" 
© Gilles Ratier, secrétaire général de l’ACBD

Cette répartition tord le cou à quelques idées reçues : les romans graphiques représentent une part minime de la production même s'ils bénéficient généralement d'un très bon accueil critique. Malgré les nombreux clichés qui circulent encore sur ce genre, la bande dessinée asiatique fait presque jeu égal avec la bande dessinée franco-belge. Mais celle-ci est toujours en tête. Non, elle n'est pas vieillissante et se porte toujours bien. Il suffit de regarder le top 5 des tirages en 2012 : on y trouve... Lucky Luke et Blake et Mortimer, deux vénérables séries...

Source : "2012 - Une année de bandes dessinées
sur le territoire francophone européen" 
© Gilles Ratier, secrétaire général de l’ACBD
Publié par Nicolas Le Marignier / Catégories : Actu

Related Posts: