Etats-Unis : quand les maisons lèvent l'ancre

À Seattle (États-Unis), au lieu de détruire de vieilles bâtisses pour construire de nouvelles villas, on les déplace, on les vend et on les transporte en bateau jusqu'à leur futur propriétaire.

Des maisons en déménagement. Non pas leurs meubles, mais les maisons elles-mêmes. Sur cette île au large de Seattle (États-Unis), l'équipe de ces déménageurs hors-normes vient de décoller une bâtisse de ses fondations. Cette maison fait 25 mètres de large, 31 mètres de long et pèse 320 tonnes. Elle va être déplacée en un seul morceau. La maison est ensuite posée sur des roues, similaires à des trains d'atterrissage. L'entreprise déménage environ 300 maisons de cette superficie par an.

"Même avec le coût de transport, c'est une bonne affaire"

Pourquoi une telle opération ? C'est gagnant-gagnant : les propriétaires qui veulent construire une villa sur le terrain ne payent pas de frais de démolition et l'entreprise de son côté récupère l'ancienne maison. De plus, c'est mieux pour l'environnement et l'entreprise vend cette maison d'occasion à un prix raisonnable. Même avec le coût de transport, c'est une bonne affaire. Les maisons sont ensuite transportées de manière spectaculaire jusqu'à leur nouveau propriétaire, par bateau.

Reportage de  Loïc de la Mornais, Thomas Donzel et Charlotte Mattout

A lire aussi

  • Aucun article